Une cérémonie hors du commun à Villacoubaly

Jeudi 9 juin 2016

C’est en effet le 8 juin 2016 que le Général Daniel LEIMBACHER a fait ses adieux à la gendarmerie qu’il a pratiqué pendant 29 ans. Discours du Général FAVIER ; à gauche le Colonel SILLON - Photo © Dominique Roosens Devant une foule très étoilée et devant ses amis, Daniel a fini, comme il le dit lui-même, cette année calendaire, c’est-à-dire « Bon pour la Ferraille ». Il ne le pense pas, j’en suis certain et moi non plus d’ailleurs.

La Générale Valérie ANDRÉ - Photo © Dominique RoosensTout a démarré par l’arrivée des autorités dont la Générale Valérie ANDRÉ qui, malgré son âge avancé, n’aurait pas raté cette cérémonie, puis ce fut le Général Denis FAVIER, Directeur de la Gendarmerie, les généraux des différentes armées et bien sûr la Sécurité civile. Sur le Tarmac, trois hélicoptères : un AS 350 B Écureuil, un EC 145 Choucas, et un EC 135 Ketoupa. Alignés, les gendarmes en tenue de vol et d’autres pour présenter les armes et faire de la musique.
Après la revue des troupes, c’est les remises de décorations. La première que remettra le Généra FAVIER sera celle de la Médaille de l’Aéronautique à l’étendard de cette institution. La tribune des officiels - Photo © Dominique Roosens Puis ce sera le tour des récipiendaires pour les médailles militaires et l’Ordre national du Mérite. Enfin, la dernière fut la Médaille de la Gendarmerie pour bons et loyaux services au futur retraité.
Après deux discours très attendus, celui du Général FAVIER qui retraça le parcours du Général LEIMBACHER que j’aurai le plaisir de vous raconter lorsque j’aurai tous les éléments (article à venir).

Mais voici ses principaux passages : 1977, il entre dans l’infanterie, puis ce sera l’Ecole Interarmées. En 1983, il rentre à l’ALAT à Dax et sort breveté Hélicoptères en 1984, il est affecté pendant trois ans au 3ème RHC d’Etaing. 1987, il intègre l’Ecole d’Officiers de la Gendarmerie à Melun, Il est affecté à Fort-de-France pour trois ans comme pilote. 1996, il rejoint la base de Fréjus, puis en 1998, la Sécurité des Vols à Villacoublay. Le Général Daniel LEIMBACHER en compagnie du Général Denis FAVIER - Photo © Dominique Roosens En 2001, il prend le Commandement du Groupement Central des Formations Aériennes de la Gendarmerie. En 2006, il quitte son commandement pour devenir expert sur les accidents d’aéronefs. En 2009, il revient aux hélicos et crée les Forces Aériennes de la Gendarmerie Nationale dont il est encore le Patron jusqu’à ce soir minuit. Une carrière bien remplie mais pas toujours facile à gérer. Heureusement qu’il a su s’attacher une solide équipe derrière lui et que sa femme Catherine et ses enfants ont su patienter le retour du grand voyageur qu’il était. Le discours du Général LEIMBACHER se fit avec sérieux et humour, rendant hommage à ceux qui l’ont aidé pour que puissent se réaliser toutes les perspectives qu’il avait de mettre en avant de la scène les hélicoptères de la Gendarmerie Nationale.

Bravo à toi Daniel et bonne retraite bien méritée !

Ton Ami Jean-Marie

Commenter cette brève Répondre à cette brève