Marc Lafond

Dernier ajout : 9 avril 2016.

Marc a passé 33 années dans le milieu aéronautique dont 28 au Groupement hélicoptère de la Sécurité Civile notamment comme Mécanicien Opérateur de Bord de la Base Sécurité Civile de Grenoble-Le Versoud (38).
Aujourd’hui retraité, Marc s’occupe désormais des Restos du Cœur et de SDSM38. Régulièrement, il nous fait l’amitié d’écrire des articles pour Helico-Fascination.

Derniers articles

De port en aéroport : Itinéraire de René MONTINI

Samedi 9 avril 2016, par Marc // Marc Lafond

En relisant les mémoires de mon ami Francis Delafosse* et son témoignage d’une époque révolue, sur le site Helico-Fascination, je me suis particulièrement intéressé à son article concernant le stage de survie-mer effectué au Groupement Hélicoptère de la Protection Civile.
Il me vient alors l’idée de rendre hommage à notre compagnon René Montini, responsable de ce stage, de l’encadrement, de l’essor et de la qualité de ce dernier. Son rayonnement fut longtemps une référence, dans le milieu maritime de France (...) [Suite »]

Secours Médicalisés

Vendredi 20 novembre 2015, par Marc // Marc Lafond

A propos de l’article* publié par le journal La PROVENCE, mettant en lumière : La formation Montagne des équipages Hélicoptères du Secours Médicalisé, est aujourd’hui le point incontournable, nécessaire et reconnu de l’Armée de l’Air et de l’Aéronavale.
Ce Centre, inauguré depuis peu à Saint-Pancrace près de Briançon, accueille même les pilotes d’essai Airbus et les unités spéciales étrangères. Au centre de Vol en Montagne (CVM), si les exigences sont sévères, les sélections demeurent impitoyables, comme toutes (...) [Suite »]

Monsieur Michel AUBERT

Samedi 5 octobre 2013, par Marc // Marc Lafond

Une vidéo de 1982, « DRAGON » Métier à risque, provoque une réminiscence enfouie.
J’ai côtoyé en vol, en stage, au sol tous les protagonistes du film, dignes représentants des Bases de Paris, Granville et Grenoble, je leur dois les belles périodes de ma vie professionnelle, les moments de doute, de détresse, mais aussi et surtout de joie et de partage. Comme le repas du soir, pris au réfectoire de la Base de Paris grâce à la débrouillardise de Monsieur Alejandro. Comme cette (...) [Suite »]

Mission Téléphérique de la Bastille

Mardi 16 juillet 2013, par Marc // Marc Lafond

Par la volonté et la combativité de Messieurs Paul Michoud et Mistral, l’un Président de la chambre d’industrie et l’autre Maire de la ville de Grenoble, est installé en 1934 le premier téléphérique urbain après celui de Rio de Janeiro.
Partant de la rive gauche, il franchit l’Isère et domine le Fort Rabot, aujourd’hui domaine universitaire puis s’élève majestueusement jusqu’au Fort de la Bastille (476m) où plane encore l’ombre de Lesdiguières, Vauban ou le général Haxo responsable des défenses actuelles. (...) [Suite »]

Retraite professionnelle

Lundi 24 juin 2013, par Marc // Marc Lafond

Ce 22 juin 2013, ils sont tous là : les parents, les amis, les proches tous corps confondus pour honorer Alain FRANJOU et Didier ESPERON, espèces en voie d’extinction tels d’anciens « dinosaures » qui font valoir leur droit à retraite.
Après avoir été copieusement enfarinés et rincés à la lance à incendie lors de leur dernier vol selon la tradition (ici pour Alain et ici pour Didier), aujourd’hui c’est dans l’humour et la dérision que Renaud, le chef de Base, relate leur carrière bien remplie.
Pour (...) [Suite »]

Hommage à mon Ami Freddy

Mardi 3 juillet 2012, par Marc // Marc Lafond

Alfred LEPLUS est né en Algérie le 4 octobre 1924 dans une famille d’agriculteurs ; fasciné très jeune par tout ce qui vole, il est imprégné par les exploits des pionniers du ciel. La période de guerre facilite le recrutement des bonnes volontés dans l’armée de l’Air et attise son esprit aventureux.
En 1943, il a alors dix neuf ans, étudiant aux États-Unis à l’école de Formation de chasse, il passe ensuite sa qualification sur P47 Thunderbolt, le fameux Jug (Fléau) un monstre de près de cinq tonnes (...) [Suite »]

Fin de carrière

Lundi 4 juin 2012, par Marc // Marc Lafond

La fête bat son plein ce vendredi 1er juin à la Base Hélicoptères Sécurité Civile de Grenoble-Le Versoud qui rend hommage à trois de ses membres atteints par la limite d’âge entraînant mise en indisponibilité et fin de carrière. « Ils ont été parfois à la peine, il est juste qu’ils soient aussi à l’honneur ».
Messieurs Thomas Schaller, Vincent Saffioti (Pilotes) et Cyrille Tintillier (Chef Mécanicien) de formations professionnelles diverses sont l’exemple même de la réussite de cette mixité. Nos deux Pilotes (...) [Suite »]

QDM = Qualité de Maintenance

Jeudi 15 décembre 2011, par Marc // Marc Lafond

QDM et QDR sont des coordonnées de relèvement magnétique d’aéronefs directionnels de tout navigant perdu dans la purée de pois, remis sur le bon axe grâce à la compétence des tours de contrôle. Cette transposition du langage de navigation aéronautique aux fonctions mécaniques est un clin d’œil permettant d’assimiler ces termes, de se les approprier, le temps d’un récit.
En effet, la qualité de la Maintenance (QDM) et la qualité de Récupération (QDR) du matériel sont deux critères de sélection chers au cœur (...) [Suite »]

Historique de l’hélitreuillage (2ème époque)

Lundi 7 novembre 2011, par Marc // Marc Lafond

La révolution du treuil électrique.
Le treuil électrique, avec ses 40 m de câble utilisables, nous permet d’intervenir rapidement, sans préparation particulière et surtout sans panne à répétition (parfois un fusible de protection du circuit électrique, vite remplacé, enraye la belle mécanique), le plus souvent sans relais de cordage et si c’est un progrès énorme, il a aussi ses limites : charge limitée, fragilité du câble qui demande une grande vigilance et surtout comme il est long, le balan a engendré (...) [Suite »]

Historique de l’hélitreuillage (1ère époque)

Mardi 25 octobre 2011, par Marc // Marc Lafond

Avant que les hélicoptères ne soient équipés de treuils, les équipages du secours en montagne posaient l’appareil sur les lieux de l’accident, ou restaient en vol stationnaire, avec un point d’appui précaire au sol, pour embarquer le blessé. Le sauvetage n’en était que plus difficile et les risques considérables ; il y eut de terribles accidents...
Ce n’est qu’en 1965 que les premiers treuils firent leur apparition sur les hélicoptères dans les secours en montagne.
Ainsi, le 29 août 1961 vers 13 (...) [Suite »]

1 | 2

Commenter cette rubrique Commenter cette rubrique

4 Messages

  • Marc Lafond 19 juin 2012 15:39, par Serge

    Bonjour,
    Je souhaitais rendre hommage à M. Leplus ainsi qu’au mécanicien Montmasson qui sont intervenus le 28 avril 1963 lors de l’accident survenu au Pilote Wesley J. Brooks mort au pied du Grand Ferrand lors du crash de son appareil RF101C 56 0100.
    Dans le cadre d’une étude que nous menons sur cet accident (voir le site), nous avons retrouvé leurs noms dans les archives.
    Merci de leur communiquer, dans la mesure de vos moyens, les remerciements de la Famille Brooks avec laquelle nous sommes toujours en contact.
    Cordialement.
    Serge

    repondre message

    • Marc Lafond 4 juillet 2012 04:10, par Marc Lafond

      Bonjour Serge,
      Chris m’a bien transmis en son temps votre message et celui de la famille Brooks. Bien qu’indirectement concerné, je suis touché par ce témoignage de gratitude car dans cette intervention, hélas, la rapidité d’exécution et les moyens engagés n’ont rien changé au bilan final et à la détresse de cette famille.
      Je voudrais simplement les remercier au nom de mes compagnons Alfred Leplus et Gabriel Montmasson, malheureusement décédés (pas en service) depuis quelques années. J’ai eu le privilège de les connaître tous deux et de partager plus particulièrement des moments forts lors de missions en montagne avec Alfred Leplus qui était un Pilote d’instinct exceptionnel (formation initiale sur avions aux US). Il se peut d’ailleurs que je publie un article sur mon ami, dans le site de Chris (Edit 03/07/12 : Lire l’article intitulé "Hommage à mon Ami Freddy").
      Pour info, la continuité a été assurée dans la famille Leplus à travers le fils aîné Jean-Pierre qui lui-même a fait carrière en tant que pilote à la Sécurité civile.
      Cordialement.
      Marc Lafond

      Message du 20 juin 2012 11:06

      repondre message

    • Marc Lafond 22 juillet 2012 10:55, par Leplus Marc

      Bonjour,
      Merci pour ce magnifique hommage rendu à mon père (Freddy).
      Je suis le 4eme de la fratie Leplus (Marc)
      Ancien pisteur-secouriste à l’Alpes d’Huez puis Courchevel, je peux confirmer comment il est difficile mais ô combien prenant d’exercer le métier de sauveteur en montagne !
      Cordialement.

      Marc Leplus

      repondre message

      • Marc Lafond 22 juillet 2012 12:10

        Je suis heureux que ce modeste témoignage vous donne satisfaction.
        Votre père a marqué de son empreinte ses compagnons et son entourage pour ses qualités professionnelles et humaines.
        Nous avons eu la chance de pouvoir faire et réussir un des plus beaux métiers du monde.
        Cordialement.
        Marc

        repondre message