Le Monde de l’Hélico ULM en deuil

Mardi 1er octobre 2019

Depuis mardi 24 septembre, le milieu de la Classe 6 pleure un de ses plus passionnés et généreux ambassadeurs, Jean-Paul Agier, instructeur et directeur-fondateur d’Hélitech, premier centre hélico-ulm de France.

Jean-Paul est parti à 60 ans pour son dernier vol aux commandes de son LH212, malheureusement aussi avec son élève Jean-Luc, âgé de 45 ans.

Jean-Paul a considérablement œuvré pour le développement de la sixième classe d’Ulm créé en 2012. Son énergie, sa passion, son courage impressionnant et sa gentillesse ont permis la formation de centaines de pilotes et dizaines d’instructeurs, sans qui les petits hélicos bipales n’en seraient pas là aujourd’hui.

Jean-Paul AGIER à bord de son LH212 - Photo © Patrick GisleÉpaulé par son épouse Corinne, toujours présente, il a su s’entourer d’une équipe compétente, humble et remarquablement soudée qu’on appelait sa seconde famille. Et cette famille cultivait le mot accueil avec un A majuscule, avec toujours quelques minutes pour renseigner ou une place à table pour les curieux et amis de passage.
Allant toujours de l’avant, Helitech et son charismatique leader s’étaient lancés, il y a trois ans, dans une nouvelle et ambitieuse aventure avec la conception et la mise au point d’un appareil Classe 6 prometteur et innovant, le HTC130. Le prototype était présenté depuis deux ans dans les différents salons que ne manquait pas de faire toute l’équipe avec beaucoup de professionnalisme.

Le courant est tout de suite passé avec Jean-Paul lors de notre première rencontre en février 2013 pour l’inauguration des locaux à l’aérodrome de Montélimar et l’arrivée du premier LH212 dont il était l’importateur (cf. article).

J’ai ensuite eu la chance de voler deux fois avec lui sur le LH212. Cela m’a permis de faire découvrir son excellent appareil aux passionnés (cf. article), mais nous a fait aussi devenir des amis. Nous avions toujours beaucoup de plaisir à nous retrouver, comme pour les un an et mille heures du LH le 20 juin 2014 (cf. article), à la Coupe Icare de la même année (cf. article), à différents salons de Blois ou tout dernièrement en juin dernier au salon France Air Expo de Lyon. Je devais avant l’hiver aller voir où en était le HTC130.

Lundi 30 septembre, l’église de Lussas, près de Aubenas, était beaucoup trop petite pour accueillir les centaines de personnes venues comme moi soutenir Corinne, leurs enfants, familles et amis dans un dernier hommage à l’ami JP.

Au nom d’Hélico-Fascination, Corinne et toute l’équipe d’Hélitech, je vous présente mes plus sincères condoléances et tout mon soutien.

Bon vol Jean-Paul.

Patrick GISLE

Commenter cette brève Répondre à cette brève

4 Messages

  • Le Monde de l’Hélico ULM en deuil 2 octobre 10:21, par Alex Prévost

    Un homme au grand cœur, passionné, humble, qui a su nous transmettre son savoir-faire.
    Tu vas nous manquer... Tu vas me manquer.
    Bon vol Jean Paul.

    repondre message

  • Le Monde de l’Hélico ULM en deuil 2 octobre 11:07, par eric raffier

    Très triste de voir un acteur majeur de la classe 6 nous quitter ... et un homme chaleureux et passionné
    Bon vol Jean-Paul

    repondre message

  • Le Monde de l’Hélico ULM en deuil 2 octobre 22:09, par Sylvain Moisseron

    À notre Coco et toute l’équipe Heli-Tech,
    Notre Jean-Paul excellent instructeur et grand homme sachant féderer pour le bien de tous a fait de moi son tout premier brevet ULM classe 6 et même un instructeur au sein dans la grande famille Heli-Tech. Mais bien plus que ça d’avoir JP dans mes amis était un honneur.
    Et comme je l’écrivais sur le livre d’or des condoléances avant hier.
    Je penserai toujours fort à toi et très souvent du ciel que nous aimions partager.
    RIP my friend

    repondre message

  • Un des notres s en va trop tot, respect 5 octobre 22:03, par François

    Tout d abord condoléances aux proches
    Merci a ces grands hommes pour tout ce qu’ils font pour une passion que nous savons a risque
    Malheureusement des fois cette passion nous enleve des hommes et c’est si triste pour nous tous
    Profond respect et condoléances a nouveau car rien ne le ramènera mais il restera ancré dans nos mémoires advitam

    repondre message