Alain Musquin « Je guide le pilote, je suis ses yeux »

Jeudi 1er octobre 2009

« Eh les gars, n’oubliez pas qu’on est une équipe ! » Avec ces mots, Alain Musquin, mécanicien opérationnel de bord de l’hélicoptère Dragon 34, résume assez bien l’esprit de la grande famille des pompiers.
Alain Musquin, Mécanicien Opérationnel de Bord (MOB) de l'hélicoptère de la Sécurité Civile Dragon 34Et pour cause, au cours d’une mission de sauvetage, le duo pilote-mécanicien installé dans l’appareil et venant en appui de la mission, est également un maillon essentiel de la chaîne. « On est là pour former nos partenaires à des opérations en cas d’inondations » , confie Alain Musquin.
Hier, celui qui a en charge le treuil, a été spécialement détaché de la base de Montpellier en compagnie du pilote Philippe Albert, pour participer à l’exercice de la matinée. C’est par l’intermédiaire d’une série de signes que tous se doivent de connaître sur le bout des doigts, que les plongeurs communiquent directement avec le "treuilliste", ce dernier faisant pour sa part, la liaison avec le pilote. « Je guide le pilote, je suis ses yeux » , reprend Alain Musquin. Un exercice de haut vol qui, hier, s’est conclu par un succès. J. F. source

Commenter cette brève Répondre à cette brève