Trois morts dans le crash d’un hélicoptère de la Sécurité civile

Lundi 2 décembre 2019

Un hélicoptère de la Sécurité civile s’est écrasé alors qu’il intervenait dans la nuit du 1er au 2 décembre pour une mission de secours aux victimes des intempéries dans le Var.
Alors que l’hélicoptère de type EC 145 (Dragon 30) se dirigeait vers Le Luc – Le Cannet, dans le Var, afin d’assurer une mission de reconnaissance et de sauvetage, les liaisons radios et radar ont été rompues, annonce le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

D’importants moyens de recherche déclenchés dans le cadre du plan SATER (Sauvetage Aéro-Terrestre), ont permis de localiser l’épave de l’hélicoptère à 1h30 du matin à proximité de la commune du Rove, aux portes de Marseille (Bouches-du-Rhône).

Les corps des trois occupants de l’hélicoptère, Jean Garat, pilote de la Sécurité civile, Michel Escalin, mécanicien opérateur de bord et Norbert Savornin, secouriste héliporté du Service d’Incendie et de Secours des Bouches-du-Rhône, ont été retrouvés sans vie.

Pour une raison indéterminée, l’hélicoptère aurait décroché avant d’heurter le relief accidenté du Rove, dans le massif de l’Estaque. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de ce drame. Source



- 03-12-2019 Cliquez ici pour en savoir plus.


04-12-19 - Emmanuel Macron à Nîmes vendredi 6 décembre pour un hommage aux victimes du crash du Dragon 30
Emmanuel Macron présidera une cérémonie en hommage aux trois sauveteurs de l’hélicoptère ce vendredi 6 décembre au Groupement d’Hélicoptères de la Sécurité Civile de Nîmes-Garons.

 Les trois victimes : Jean Garat, Michel Escalin et Norbert Savornin. Photos © Sécurité civile / Ministère de l'Intérieur)Ces trois sauveteurs ont trouvé la mort dans l’accident du Dragon 30 de la Sécurité civile qui opérait dans le Var pour renforcer les moyens sur les intempéries et s’est écrasé dans la nuit du dimanche 1er au lundi 2 décembre sur la commune de Le Rove dans les Bouches-du-Rhône. Cette cérémonie se déroulera en présence de M. Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur et de Mme Emmanuelle Wargon, secrétaire d’État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire.

Les victimes
La cérémonie en hommage aux trois sauveteurs de la Sécurité ivile débutera à 11h00 par l’honneur du drapeau et le passage en revue du dispositif de la Sécurité civile avant l’entrée des dépouilles funèbres de Jean Garat, Michel Escalin et Norbert Savornin. Les deux premiers, membres de la Sécurité ivile, étaient respectivement pilote et mécanicien du Dragon 30 basé à Nîmes-Garons. La troisième victime, Norbert Savornin, sapeur-pompier secouriste héliporté appartenait au SDIS des Bouches-du-Rhône et les accompagnait dans cette mission.

Légions d’Honneur
Après l’éloge funèbre du Président de la République, remise des Légions d’Honneur à titre posthume. Aux morts, minute de silence puis Marseillaise avant la sortie des dépouilles funèbres au son de la Marche funèbre de Chopin jouée par la musique de la brigade de sapeurs-pompiers de Paris. Il est prévu ensuite une visite privé entre le président Macron et les familles à l’issue de la cérémonie. Source

Commenter cette brève Répondre à cette brève

1 Message