"Ici, ventilateur !" par Valérie André

Mardi 1er décembre 2009

Extraits d’un carnet de vol. Avec 22 photographies et 2 cartes - 1954
Portrait de Valérie André dans les années 50 - Photo DR"Ici, Ventilateur !" a un caractère exceptionnel : la simplicité et la vérité du ton, la réserve constante de l’auteur en ce qui concerne l’exemple pourtant extraordinaire de courage et de volonté qu’elle ne cesse de donner au cours de son récit, tout cela en fait non pas un ouvrage de plus sur la guerre d’Indochine, mais le témoignage le plus humain, le plus bouleversant qu’on puisse lire.

Au moment où une douloureuse actualité ramène l’attention sur la vie et les périls des combattants d’Indochine, le livre de Valérie André apparaît comme l’un de ceux qui permettent le mieux de comprendre l’atmosphère dans laquelle se déroulent les combats du Delta.

En 1949, le médecin-capitaine, parachutiste Valérie André s’engage pour rejoindre l’Indochine. Elle revient en France en 1950, passe son brevet de pilote d’hélicoptère et repart sur le théâtre d’opérations pour sauver des vies. Ici Ventilateur, dont Gérard Maoui lit un extrait, est le témoignage poignant et humain de ses années d’Indochine. Raconté avec une profonde et sincère simplicité, ce récit reflète le courage et l’abnégation d’une femme d’exception qui deviendra plus tard la première femme élevée au grade d’officier général.




Commenter cette brève Répondre à cette brève