Crash Alouette 3 F-GHCH du SAF, le 9 février 1989

Jeudi 10 février 2005

Un hélicoptère du Secours aérien français (SAF) de type SA-319B Alouette 3 immatriculée F-GHCH, baptisée "Mont-Blanc", qui effectuait, à 2000 mètres d’altitude, près de la station savoyarde de Valmorel, une opération de secours sur une piste de ski, s’est écrasé quelques secondes après avoir pris à son bord un touriste britannique victime d’une entorse.

Sur les 5 personnes à bord, quatre personnes ont été tuées : le copilote de l’hélicoptère, Roland Fraissinet, soixante-six ans, PDG du SAF, un médecin du SMUR de Moûtiers le docteur Yves Scheffer, le gendarme Dominique Chassagne du PGHM de Saint-Gervais et le touriste britannique.
Les gendarmes examinent l'épave Alouette 3 SA-319B F-GHCH du SAF crashée le 9 février 1989 - Photo Jean-Pierre Clatot - DL
Épave Alouette 3 SA-319B F-GHCH du SAF, crash du 9 février 1989 - Photo DL
Article du 10-02-1989 sur crash Alouette 3 SA-319B F-GHCH du SAF 09-02-1989 - Document DL
Alouette 3 SA-319B F-GHCH du SAF, baptisée "Mont-Blanc", piloté par Roland Fraissinet dans le massif du Mont-Blanc, le 15 août 1988 - Photo © Denis Vidalie
Alouette 3 SA-316B F-BPPH du SAF en cours d'hélitreuillage dans le massif de la Vanoise (La Grande Casse en arrière-plan), vers été 1988 - Photo © DR
Alouette 3 SA-316B F-BPPH du SAF en hélitreuillage civière, fin des années 80 - photo DR

Commenter cette brève Répondre à cette brève