Airbus Helicopters commence les tests EBS à bord de Flightlab

Mardi 21 septembre 2021

Airbus Helicopters, a commencé à tester en vol un système de secours moteur, Electronics and Border Security (EBS) à bord de son Flightlab, en partenariat avec la DGAC.
H130 F-WWXD flightlab tests engine back-up system EBS - Photo Anthony Pecchi Airbus HelicoptersLe projet ouvre la voie à un futur système de propulsion hybride pour hélicoptères légers tout en apportant des améliorations concrètes de la sécurité des vols à court terme. L’objectif principal de la campagne est d’améliorer la sécurité des vols sur un seul moteur en fournissant une alimentation électrique de secours en cas de panne de turbine.

Pour tester le Flightlab, il a été équipé d’un moteur électrique de 100 Kw connecté à la boîte de vitesses principale, qui peut fournir de l’énergie électrique pendant 30 secondes en cas de panne moteur. En donnant au pilote plus de temps pour réagir et maintenir la vitesse du rotor, le système de secours du moteur contribue à une manœuvre d’autorotation plus sûre et plus fluide vers le sol. Les tests en vol actuels incluent la simulation d’une panne moteur dans différentes conditions de vol, y compris les procédures de décollage et d’atterrissage et les limitations correspondantes.

Tout en évaluant les marges de sécurité et les avantages en termes de performances, la campagne de vols vise également à démontrer une augmentation des performances, grâce à l’apport d’énergie électrique rapide. L’avantage potentiel en termes de masse maximale au décollage est de compenser la masse du système EBS lui-même et de fournir aux exploitants d’hélicoptères une charge utile supplémentaire.

Parce que la campagne de vol EBS examine également les moyens de faciliter l’introduction éventuelle de cette brique technologique sur les futurs avions de série, les différents composants du système ont été conçus en pensant à la production en série. Source : helicoptersmagazine.com
...
Airbus Helicopters lance les essais en vol avec un système de secours moteur
Infographie du Flightlab H130 F-WWXD - Document Airbus HelicoptersToulouse, le 21 septembre 2021 – Airbus Helicopters, en partenariat avec la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC), a démarré les essais en vol d’un système de secours moteur (EBS) à bord de son Flightlab. Le projet ouvre la voie à un futur système de propulsion hybride pour hélicoptères légers tout en apportant des améliorations concrètes de la sécurité des vols à court terme. L’objectif principal de la campagne est d’améliorer la sécurité des vols sur un seul moteur en fournissant une alimentation électrique de secours en cas de panne de turbine.

Pour effectuer ces tests, le Flightlab a été équipé d’un moteur électrique de 100 Kw connecté à la boîte de vitesses principale, qui peut fournir de l’énergie électrique pendant 30 secondes en cas de panne moteur. En donnant au pilote plus de temps pour réagir et maintenir la vitesse du rotor, le système de secours du moteur contribue à une manœuvre d’autorotation plus sûre et plus fluide vers le sol. Les tests en vol actuels incluent la simulation d’une panne moteur dans différentes conditions de vol, y compris les procédures de décollage et d’atterrissage et les limitations correspondantes.

Tout en évaluant les marges de sécurité et les avantages en termes de performances, la campagne de vols vise également à démontrer une augmentation des performances, grâce à l’apport d’énergie électrique rapide. L’avantage potentiel en termes de masse maximale au décollage est de compenser la masse du système EBS lui-même et de fournir aux exploitants d’hélicoptères une charge utile supplémentaire.

« Le système de secours moteur est un bon exemple de l’approche incrémentale de notre stratégie d’innovation », a déclaré Tomasz Krysinski, responsable de la recherche et de l’innovation chez Airbus Helicopters. « Les vols EBS actuels sont une première étape très importante vers un futur système de propulsion hybride et nous prévoyons déjà une deuxième phase du projet avec plus d’énergie et de puissance à bord. Nous cherchons à développer un système de propulsion hybride entièrement parallèle mélangeant énergie thermique et électrique dans le but d’optimiser la consommation de carburant et de permettre des vols hybrides monomoteurs au-dessus des zones urbaines ».

Parce que la campagne de vol EBS examine également les moyens de faciliter l’introduction éventuelle de cette brique technologique sur les futurs avions de série, les différents composants du système ont été conçus en pensant à la production en série. Source : airbus.com

Commenter cette brève Répondre à cette brève