Heli-Expo profite aux sociétés européennes

Vendredi 26 février 2010

La 62e édition d’Heli-Expo s’est tenue à Houston du 21 au 23 février. L’industrie européenne, emmenée par Eurocopter et Agusta Westland, a enregistré une belle performance. Chacun des constructeurs a enregistré des commandes pour vingt et un hélicoptères.

JPEG - 39.3 ko
Eurocopter présentait notamment un mock-up taille réelle de son EC175 en configuration SAR - Image © Eurocopter

La plus importante a été conclue par le groupe de transport médical Air Methods. Elle porte sur douze appareils, huit EC130 et quatre AS350B3. Tous seront livrés en 2010. Le département américain de la sécurité intérieure a également exercé sa première option de renouvellement du contrat LEH (Light Enforcement Helicopter) et s’est engagé sur six AS350B3. Grâce à ce contrat pluriannuel, le ministère a déjà commandé quatorze hélicoptères pour les douanes et la surveillance des frontières et pourrait à terme se munir de cinquante appareils.

Les trois autres appareils ont été acquis par trois sociétés différentes. Un EC130 rejoindra la flotte de Papillon Helicopters et réalisera des circuits touristiques dans le Grand Canyon. Un AS350B2 ira moderniser la flotte de la police du comté de Suffolk et rendra la flotte tout Eurocopter. Enfin, TEMSCO Helicopters a commandé un AS350B3.

La plus grande commande remportée par Agusta Westland a été signée par le groupe Era pour dix AW139. Ils rejoindront une flotte composée de quarante-six hélicoptères d’Agusta Westland et effectueront des missions de transport offshore. Le groupe Bristow a également commandé quatre exemplaires du même appareil pour le même type de mission.

La société italienne Esperia Aviation a acquis deux AW119, un Grand et un AW139 pour du transport touristique. Vinair Aeroserviços s’est engagé sur deux Grand, dont le premier devrait être livré cet été et sera utilisé pour le transport de membres de la société. Enfin, Kaigai Aviotech a acquis un AW119 qui sera livré en 2012.

Autre bénéficiaire européen d’Heli-Expo, Turbomeca. La filiale du groupe Safran a été choisie par Russian Helicopters pour installer son moteur Ardiden 3G, conçu pour les appareils de six à huit tonnes, sur les Ka-62. Il s’agit de la version commerciale de l’hélicoptère intermédiaire multirôle Ka-60. Les Ka-62 peuvent transporter seize passagers. Emilie Drab source

Commenter cette brève Répondre à cette brève