Exercice d’un Détachement d’Intervention Héliporté (DIH)

Vendredi 25 juillet 2008

Allauch : exercice d’un Détachement d’Intervention Héliporté (DIH) sur le domaine de Pichauris
Hier matin, le Détachement d’Intervention Héliporté (DIH) des sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône basé à Aubagne a effectué une manœuvre sur la commune d’Allauch dans le domaine de Pichauris, propriété de plus de 3000 hectares appartenant au conseil général et qui a fait récemment l’objet de travaux d’aménagement de pistes DFCI et de l’installation de nouvelles citernes, en partenariat avec le SDIS 13.
Photo SDIS 13Le rôle d’un DIH est d’intervenir dans le cadre d’une mission de lutte contre les feux de forets en terrain accidenté dans les zones inaccessibles par les engins. L’alimentation en eau de la zone à protéger est effectué par l’établissement de tuyaux sur une grande longueur par l’équipe du DIH appuyée par un hélicoptère chargé d’acheminer du matériel et notamment une citerne par hélitreuillage.
L’objectif du jour était double : entrainement de l’équipe DIH avec établissement de 400 mètres de tuyaux dans un secteur escarpé et test d’une nouvelle citerne rigide à l’état de prototype.
Selon le capitaine Denis Barges, coordinateur de la manœuvre avec le major Jean-Jacques Pourchier, « Cette citerne présente la particularité d’être rigide alors que jusqu’à présent la citerne hélitreuillée par l’hélicoptère bombardier d’eau (HBE) était une citerne souple présentant l’inconvénient majeur de pouvoir rouler sur un sol instable. De plus, la citerne rigide est d’une capacité de 2000 litres contre 500 litres pour la souple et fait donc gagner des rotations à l’HBE dans le cadre de son remplissage ».
L’idée de réalisation de cette citerne prototype a germé suite à un exercice européen qui s’est déroulé il y a quelques mois en Sardaigne, exercice au cours duquel les équipes DIH italiennes l’ont utilisée.
La manœuvre a débuté par plusieurs rotations de l’HBE afin de transporter les hommes composant le DIH au sommet d’un piton rocheux puis le matériel nécessaire, dont la citerne rigide, à l’alimentation en eau des tuyaux devant être établis.
L’HBE a ensuite alimenté en eau cette citerne prototype en effectuant des pompages au niveau du réservoir mobile installé et des citernes réparties dans le domaine de Pichauris.
Le lieutenant-colonel Eric Samson, chef du groupement Sud, qui a suivi l’exercice de bout en bout en présence de Monsieur Richard Attias, adjoint au maire d’Allauch délégué à la sécurité civile et du lieutenant Philippe Delquié, chef du centre de secours d’Allauch, s’est déclaré «  satisfait de la manœuvre et notamment de l’utilisation de la nouvelle citerne rigide ».
source
- Cliquez ici pour voir d’autres photos

Commenter cette brève Répondre à cette brève