Quand la médecine prend de l’altitude...

Lundi 1er octobre 2012

Couverture Challenge n°54 - octobre 2012A tout instant, en tous lieux, parfois de manière collective, des accidents et des complications surviennent et obligent à des hospitalisations. Face à ces situations, la médecine d’urgence, par les techniques qu’elle maîtrise et par l’organisation du temps et de l’espace qu’elle a su mettre en place pour les utiliser, s’est enrichie, depuis un demi-siècle, de l’invention de l’hélicoptère.
Le transport sanitaire héliporté, qui s’est développé de manière conséquente, est plus qu’une arme thérapeutique, avec ses indications, sa posologie, sa iatrogénie. C’est, en fait, un élément nouveau du plateau technique, diagnostic et thérapeutique, du système de santé. L’hélicoptère sanitaire donne plus de chances de survie et moins de risques d’aggravation aux populations éloignées, isolées des ressources sanitaires vitales aujourd’hui disponibles. La médecine héliportée vise à exploiter cette ressource.

Jean-François Deroo et Stéphane Magnolo, pilotes d'hélicoptère effectuant les transports sanitaires aériens du samu-smur 84 - Photo Challenge n°54Challenge a rencontré les pilotes qui assurent ces missions pour le Vaucluse, et le Docteur Stéphane BOURGEOIS, Chef de service des urgences adultes et SAMU-SMUR 84. (...) Lire la suite sur ch-avignon.fr

Commenter cette brève Répondre à cette brève