Bien plus que des mécanos

Jeudi 24 mai 2012

Marc Hammer, l'un des trois « MOB » de la base hélicoptères.La base hélicoptères de la Sécurité civile de Strasbourg est composée de quatre pilotes (dont son chef, Olivier Engli) et de quatre « MOB », pour « mécaniciens opérateurs de bord ». Les lettres « O » et « B » sont essentielles. Car Christophe, Marc, Jean-Pierre et Olivier sont bien plus que de simples mécanos.

Aussi aides médicaux
Au sol, le MOB a en charge l’entretien de l’engin ; mais dès qu’il est en vol, ses missions s’élargissent. Il est les yeux du pilote : il l’informe constamment du contexte, de ce qui se passe sur les côtés ou dans son dos. Lors des treuillages, c’est lui qui se poste debout sur les patins d’atterrissage et actionne la télécommande du câble. Alors, il ne cesse de décrire par micro à son collègue pilote ce que ce dernier ne peut voir. (...) Lire la suite sur lalsace.fr

Commenter cette brève Répondre à cette brève