Premier entraînement SNSM avec hélicoptère Caracal à Camaret-sur-Mer

Vendredi 6 mars 2009

Le transfert vers l'hélicoptère Caracal de l'armée de l'Air - Photo Ouest-FranceL’équipage du canot tous temps N-D de Rocamadour s’est montré satisfait de son premier exercice avec l’équipage de l’hélicoptère Caracal, de l’armée de l’air, lundi dernier. Quand les événements le nécessitent, ou pour les entraînements au sauvetage en mer, l’équipage travaille avec la B.A.N. de Lanvéoc. Cette première avec le Caracal de l’armée de l’air s’est tout à fait bien passée. L’équipage du N-D de Rocamadour s’est montré tout à fait satisfait. « C’était vraiment une bonne expérience » a conclu l’un des équipiers. Il s’agissait de transférer « un blessé » du canot de sauvetage à l’hélicoptère. Le Caracal peut intervenir jusqu’à 370 kilomètres de sa base. Il a notamment pour vocation de récupérer des pilotes de chasse tombés en milieu hostile, comme cela peut arriver en Afghanistan. Au décollage de Lanvéoc, l’équipage du Caracal s’entraîne avec les pilotes, treuillistes et plongeurs de l’aéronavale. source

Commenter cette brève Répondre à cette brève