Pilote d’hélico. Une formation complète avec l’armée

Mardi 21 juin 2011

À 23 ans, Sylvain Letoquart termine sa formation depilote d’hélicoptère pour l’armée de Terre. Un apprentissage exigeant qui lui permettra bientôt de rejoindre lepremier régiment d’hélicoptères de combat.
Sylvain Letoquart, 23 ans, sera bientôt aux commandes d'un hélicoptère pour transporter les troupes et le matériel de l'armée - Photo brest.letelegramme.comPassionné depuis son plus jeune âge par l’aéronautique, le Quimpérois Sylvain Letoquart s’est engagé dans l’armée, en février 2009. Il a commencé par un Deug de chimie, avant de se lancer dans la formation de l’aviation légère de l’armée de Terre (Alat), même si le bac suffisait pour postuler. Démarre alors, pour le jeune homme, un véritable marathon de deux ans. Après des tests généraux, il choisit la spécialité de pilote d’hélico, passe des tests psychotechniques, est évalué sur la coordination de mouvements, testé dans un entretien de motivation pour son mental et son esprit de décision. À Paris, il rencontre, ensuite, un psychologue « à qui on ne peut pas mentir », avant de passer la visite médicale du personnel navigant. « En sortant de là, on sait qu’on est en bonne santé ! », plaisante le futur pilote. (...) Lire la suite sur brest.letelegramme.com

Commenter cette brève Répondre à cette brève