Héliportage en haute montagne

Jeudi 26 juin 2008

Photo D.R.Un EC 725 Caracal de l’escadron d’hélicoptères 1/67 « Pyrénées » de la base aérienne 120 de Cazaux a réalisé, le lundi 25 août dernier, une mission d’héliportage en haute montagne.
Victime de problèmes techniques, un hélicoptère de type Alouette 3 de la sécurité civile a dû procéder à un atterrissage forcé sur le massif de la Tour Ronde du Mont Blanc, dans les Alpes. Aucune des trois personnes à son bord n’ayant été blessées, elles ont été immédiatement évacuées par la gendarmerie.
L’opération de récupération de l’appareil à une altitude de 3200 mètres, dans des conditions météorologiques se dégradant rapidement, a été soigneusement organisée par le personnel de l’escadron. L’héliportage a été réalisé dans les plus brefs délais afin d’éviter les risques de givrage de l’EC725, allégé pour la mission. Un mécanicien du « Pyrénées » a été équipé par les secouristes de haute montagne pour travailler, avec eux, à l’accrochage de l’appareil sur le glacier.
Profitant d’un créneau météorologique favorable, le Caracal a soulevé l’Alouette de 1200 kg, dans une température de 0°C, et l’a ramené dans la vallée.
Photo D.R.Cette mission, particulière de par sa difficulté technique mais aussi de par sa coopération avec la sécurité civile, la gendarmerie de haute montagne et les pompiers, s’est réalisée dans des conditions optimales de sécurité. source

Commenter cette brève Répondre à cette brève