Vichy : sauvetage en direct du village nautique à Foirexo

Samedi 18 avril 2009

Plus rien à voir avec les bonnes vieilles animations de foire. Quand la Marine Nationale envoie un hélicoptère hélitreuiller un (faux) naufragé dans l’Allier, le spectacle change d’échelle.
De justesse ! La démonstration d’hélitreuillage par la 36 F de la Marine Nationale a finalement pu passer entre deux orages, hier, à Vichy Foirexpo.
Retardé par la pluie, l’appareil s’est finalement posé vers 14 heures, à côté du Palais du lac. Le temps pour l’équipage et les jeunes de la journée d’appel de la Marine Nationale de répondre aux questions, et le public était invité à s’écarter en arrimant vestes et couvre-chefs.
Aux commandes l’enseigne de vaisseau Laureline Beuvelet, et le capitaine de frégate Frédéric Bordier, commandant la flottille 36 F basée à Hyères.
Sa spécialité : les missions embarquées sur frégates, pour lutter contre les narcotrafiquants et la piraterie. À bord de l’hélicoptère, hier, se trouvait d’ailleurs un treuilliste intervenu dans la libération du Ponan et de son équipage, au large de la Somalie.
« Il y a trois jours, nous avons aussi répondu à un appel à l’aide dans le golfe d’Aden et nous nous sommes portés sur les lieux. Les pirates ont renoncé à attaquer en présence de l’hélicoptère. Nous avons pu les suivre jusqu’au bateau mère. Ce qui a permis, le lendemain, l’arrestation de 11 pirates, » explique le capitaine de frégate.
En deux ans, la flottille 36 F a également permis de récupérer 9 tonnes de cocaïne et de résine de cannabis. Et permis d’interpeller une centaine de pirates et narcotrafiquants.
Ces deux tâches représentent à elles seules deux tiers des heures de vol.
Hier, cependant, l’heure était au sauvetage en mer. Tombé à l’eau, le naufragé s’est signalé par un fumigène permettant de visualiser le sens du vent. Et le public massé sur les pontons du palais du lac a pu voir un premier passage de repérage. Démonstration de vitesse ?
Puis l’hélicoptère s’est présenté face au vent, pour se stabiliser en vol stationnaire, à 590 pieds (environ 15 mètres) au-dessus de l’eau. En moins de deux minutes, le plongeur et le treuilliste avaient ramené le naufragé à bord.Restait à faire durer le plaisir. Face aux pontons, l’hélicoptère, en vol, a été présenté au public sous divers angles et manœuvres impressionnantes.
Une nouvelle démonstration de recherche de naufragé et de sauvetage est prévue cet après-midi. Anne Bourges source

Commenter cette brève Répondre à cette brève