Hélico d’Obama

Lundi 2 mars 2009

Le président Obama n’était pas particulièrement emballé son hélicoptère tout neuf, mais il faut dire qu’il n’avait pas vu les super jolis plans de son ventilateur, car il n’a pas droit d’avoir Limewire.

En revanche, d’autres ont pu se procurer ces éléments, et il semble que les plans de Marine One et de son package avionique ont leaké pour se retrouver sur les réseaux peer-to-peer , jusqu’en Iran. Oups ?

La fuite n’était apparemment pas intentionnelle. Elle s’est produite parce qu’un d’employé d’un sous-traitant de la défense non spécifié (The Register pense qu’il s’agit de Lockheed) a accidentellement stocké les fichiers dans un répertoire P2P, ou, et ceci semble plus probable, a purement et simplement partagé tout son disque dur. Il ne s’est pas fallu longtemps avant que les fichiers soient téléchargée vers xOsamaFanIran74x et que toute la communauté du renseignement américain s’étrangle dans la foulée.

Le général Wesley Clark a résumé la situation au cours d’une interview avec WXPI :
Nous savons d’où provient cette information. Nous savons exactement de quel ordinateur elle émane. Je suis certain que cette personne est embarrassée et pourrait même perdre son boulot, mais nous savons d’où elle vient et où elle est allée. Elle est dans la nature, et difficile à récupérer. Je ne suis pas certain que toutes les ramifications de cette affaire aient été bien comprises par nos organismes de surveillance.

Commenter cette brève Répondre à cette brève