Poster un message

En réponse à :

Interview d’un assistant de vol sur hélicoptère du Samu de Rouen

12 février 16:16, par Fred

En réponse à Delafosse, la réponse est dans ton propos, en effet les machines sont assez sophistiquées avec pilote automatique et modes de navigation supérieur, un seul bonhomme peut donc aisément de jour et de nuit effectuer des branches de vol d’environ 20 minutes de moyenne dans un environnement parfaitement connu, cadré et répétitif !
En conséquence, ce n’est pas un homme qui n’est ni, pilote, infirmier, médecin, mécanicien qu’il faut pour augmenter les chances du patient.
En conséquence, l’idée est de garder de l’autonomie d’action (pétrole) et d’assurer la fonction basique de l’assistant de vol par (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.