Poster un message

En réponse à :

On l’appelait « L’EMPEREUR »

2 octobre 2009, par Papycoptere

Comme beaucoup, j’ai eu le privilège de côtoyer René Delvaux alias « L’EMPEREUR ».
Né en 1920 dans l’Aisne, rien ne le prédestinait à devenir cette figure incontournable de l’hélicoptère.
En 1939, il est engagé volontaire dans un régiment d’Infanterie Coloniale. Ses affectations l’amèneront dans divers endroits comme Dakar, Casablanca, en Corse et un peu partout en France. Blessé deux fois par des éclats d’obus, prisonnier puis évadé, il sera démobilisé le 25 juillet 1946 avec le grade de Sergent-chef. (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.