Poster un message

En réponse à :

Maréchal des logis-chef Claudia BERGAUT

6 mars 2008, par Chris

« A l’époque où j’ai souhaité m’engager dans la gendarmerie, le recrutement sous-officier féminin était provisoirement fermé (c’était encore l’époque des quotas !). La seule solution pour contourner l’obstacle, était donc de passer par un volontariat pour le service national.
J’ai donc été gendarme auxiliaire de mars 1995 à fin août 1996, affectée à l’état-major de la 4e légion de gendarmerie mobile à ORLEANS. Au bout de 6 mois de service national, j’ai passé et réussi les sélections pour le recrutement (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.