Démonstration DAG - PGHM de Valfréjus à la Journée Montagne

Jeudi 23 août 2012, par Eric // Eric Thirion

0 Commenter cet article/rubrique A propos de l'auteur Partager cette page Ajouter les articles de cette rubrique à un flux rss [INACTIF] Imprimer la page Envoyez cet article à vos amis [INACTIF]


Dimanche 12 août à Valfréjus (73) avait lieu la Journée Montagne organisée par l’office du tourisme en étroite collaboration Affiche de la Journée Montagne avec Yann Chaboissier et toute l’équipe.

Au programme :
• 9h30 Ballade gratuite suivie d’une conférence
• 14h30 Conférence des intervenants en extérieurs (Bergers, Chambre d’agriculture)
• 16h00 Arrivée de l’hélicoptère du secours en montagne (D.A.G. et P.G.H.M. de Modane) à l’entrée de la station, présentation de la machine et des métiers.
• 16h30 Démonstration d’hélitreuillage
• 17h00 Show VTT
• 18H00 Cor des Alpes et Clarines
• 19h00 Repas géant
• 20h00 Bal avec l’orchestre « Via sud »

Vers 17h, un vrombissement se fait entendre, nous apercevons l’hélicoptère bleu siglé « gendarmerie », Choucas 73 du DAG de Modane qui est en approche. Il effectue un passage « bas rapide » au-dessus de nos têtes, Choucas 73 en approche - Photo © Eric Thirion - Tous droits réservéspuis disparaît. L’hélicoptère revenant d’une mission de secours, il est allé faire le plein de kérosène et se reconditionner.
Afin d’être opérationnel à toutes demande de secours dans les massifs, il revient quelques minutes plus tard pour le plus grand bonheur de tous les spectateurs qui l’attendent depuis une heure, mais ce dernier étant sur une mission de secours il fallait prendre patience…
17h15, retour de l’hélicoptère du détachement aérien de la gendarmerie (DAG) de Modane qui est en approche. Aux commandes, le « patron » du DAG le Major Olivier, assisté du mécanicien de vol l’adjudant Stéphane et d’une équipe de gendarmes du PGHM de Modane. L’hélicoptère se pose sur le parking à l’entrée de la station sous un nuage de poussière. L'Adjudant Stéphane à l'action - Photo © Eric Thirion - Tous droits réservés Après avoir « coupé » les biturbines, Yannick Chaboissier de l’office du tourisme accueille l’équipe d’alerte. Une présentation de la machine et des métiers des personnels du secours en montagnes est faite au public et des échanges questions – réponses ont lieu avec ce dernier.

Trente minutes plus tard, « choucas 73 » décolle en direction la piste des Bettets afin de nous faire part d’une démonstration d’hélitreuillage. Au sol un gendarme du PGHM en version « civile » joue le rôle d’une victime sur un chemin de randonnée, ce dernier aurait une fracture et ne peux continuer sa randonnée pédestre. Le Major Olivier répond aux questions des nombreux spectateurs - Photo © Eric Thirion - Tous droits réservés De plus, il est dans une zone difficile d’accès et seuls les gendarmes du PGHM assistés de l’hélicoptère du détachement aérien peuvent lui venir en aide.
L’hélicoptère est en approche et un gendarme secouriste est treuillé auprès de la victime. Très rapidement un bilan est effectué et le premier gendarme demande l’aide d’un collègue pour la prise en charge de la victime, le bilan médicale est transmis par radio au médecin du SAMU Maurienne.
Un deuxième gendarme est treuillé sur zone, ensemble ils conditionnent la victime puis cette dernière est treuillée en compagnie d’un gendarme du PGHM en direction de la machine.
Quelques minutes après, l’hélicoptère de la gendarmerie se présente à nouveau L'adjudant Stéphane (mécanicien de vol du DAG) et les gendarmes du PGHM sont attentifs aux questions des nombreux spectateurs - Photo © Eric Thirion - Tous droits réservés et treuille le dernier gendarme du PGHM à bord de la machine.
Choucas 73 s’éloigne puis effectue un passage bas toute sirène hurlante, pour remercier les nombreux spectateurs venus assister à cette démonstration.

Il repartira en direction de sa base de Modane prêt pour intervenir pour un secours.

Commenter cet article Répondre à cet article