AIRBUS HELICOPTERS a fêté un triple anniversaire

Mercredi 4 septembre 2019, par Daniel // Daniel Liron

0 Commenter cet article/rubrique A propos de l'auteur Partager cette page Ajouter les articles de cette rubrique à un flux rss [INACTIF] Imprimer la page Envoyez cet article à vos amis [INACTIF]

AIRBUS HELICOPTERS a fêté un triple anniversaire avec l’HELICOPT’AIRSHOW le 1er juillet 2019 à l’usine de Marignane
Vue aérienne de la manifestation, plan large CDPH-6833-039 - Photo © Airbus HelicoptersEn effet, la triple célébration pour les 80 ans d’implantation du constructeur sur le site de de Marignane, les 60 ans de l’Alouette III et le jubilé du Lama, ont donné lieu à une manifestation devant les 8000 employés du groupe, avec une exposition statique et une présentation en vol d’une partie de la gamme des hélicoptères produits de 1975 à nos jours (de l’Ecureuil au H160).

Un bref rappel historique de ces années qui ont fait l’entreprise d’aujourd’hui :

L’Aéroport de MARIGNANE a été créé en 1920.
La SNCASE a vu le jour en février 1937, elle regroupait les sociétés Lioré & Olivier (Argenteuil, Clichy, Villacoublay), la SPCA de Marseille, Potez (Berre et Vitrolles) et Romano (Cannes).
L’Usine de Marignane (SNCASE) vit le jour en 1939, et sa première production fut le célèbre hydravion SE 200, ainsi que la fabrication des bombardiers LeO 45.
Ensuite vinrent les quadrimoteurs SE 1010 et SE 1210, appareils de conception entièrement locale, et dès 1957, les premiers hélicoptères construits sous licence.

Logo AIRBUS HELICOPTERSDates des patronymes divers que l’Usine de Marignane a portée
• SNCASE (Société Nationale de Construction Aéronautiques du Sud-Est) 1947-1956
• Sud-Aviation 1957-1971
• Aerospatiale (Société Nationale Industrielle Aerospatiale SNIAS) 1971-1991
• Eurocopter 1992-2013
• Airbus Helicopters 2014- ...


De 1937 à 1966, les Essais en vol de l’Usine de Marignane ont vu passer de nombreux appareils dont certains autogires, avions et hydravions de Lioré et Olivier, le Romano 82 (biplan de chasse), SE 116/117, avions Dewoitine 730, avions Bloch 210 et 161, ainsi que les Mistral et Aquilon. Et tous les hélicoptères produits sur place.

Les productions principales de l’Usine de Marignane
SNCASE SE-700 autogire - Photo DR De 1939 à 1974
• Hydravion SE 200, et SE 1210
• SE 1010
• Autogire SE 700
• Fabrication de deux voilures pour le SE 2410 "Grognard" 1947
• Vampire Mistral et Aquilon (licence De Havilland) 1948-1953
• Entretien des Republic F et RF 84 venus des Etats-Unis 1954
• Fabrication d’éléments de prototypes : SE 212 Durandal, SE 5000 Baroudeur 1957
Puce 500 du commandant Cousteau en 1968 - Photo DR• SE 116 et SE 117 Voltigeur bimoteurs d’appui 1958-1960
• Fabrication des fuselages de Fouga Magister 1956-1960
• Construction de la partie avant SE 210 Caravelle de 1959 à 1966
• Fabrication de deux minis soucoupes plongeantes monoplace "PUCE 500" pour le Commandant Cousteau 1968, embarquées à bord de la Calypso pour mission d’observation (Canal de Panama - Lac Titicaca à 3812 m d’altitude - Mexique…)
• Tronçons de Concorde 1964-1974

Hélicoptères (de 1957 à nos jours)
Construction sous licence des Sikorsky S58 en deux versions : H34 (Armée de l’air) et HSS-1 (Marine). 1957-1962. Sikorsky S-55 (quelques appareils venus à Marignane pour fabrication sous licence, mais jamais construits sur place (vols d’essais et de réception pour la S.N.C.A.S.E. - sans suite)

Ensuite à partir de 1960, développement de la gamme des appareils emblématiques de Marignane : Alouette II et III, H160 PT2 02 F-WWPL - Photo © Daniel LironFaon Cantinieau, Frelon, Super-Frelon, Lynx et Gazelle (avec Westland), Puma, Dauphin, Lama, Ecureuil, Tigre, Super Puma, Colibri, H130, H145, H155, H225, NH90, démonstrateur X3, et H160.

De 1953 à 2011 une douzaine de records d’altitude, de distance et de vitesse ont été battus par les principaux appareils de la Gamme produits durant ses 58 années de développement technologiques réalisés à partir de la S.N.C.A.S.E. à Eurocopter.

En ce 1er juillet 2019, le site de Marignane recevait donc ses employés ainsi que des journalistes et des médias, pour assister à un "Helicopt’ Airshow" exceptionnel avec un programme "bien pensé" de par la qualité de son statique, (où les "Vétérans" La patrouille de la gamme Airbus Helicopters - Photo © L. Laportecôtoyaient les appareils d’aujourd’hui), à une présentation en vol de six appareils de la gamme représentatifs de la production actuelle du catalogue Airbus Helicopters.
A proximité de la piste des Essais en Vol se tenait le statique dès le matin avec la présentation d’appareils anciens privés civils et militaires, avec deux machines actuelles prêtes à être livrées.

La présence amicale de Monsieur René Romet René Romet interviewé au micro de Maritima ; en arrière-plan, le Lama SA 315 B n° 2621 F-HCRB- Photo © Daniel Lirona renforcé l’impact médiatique de ce genre d’évènement très apprécié des initiés comme des profanes. A 83 ans, ce Grand Monsieur en impose par sa modestie et son parcours exceptionnel. C’est un des derniers pionniers du Sauvetage en montagne de la Sécurité civile, toujours alerte et bon enfant avec le public (voir l’article de Jean-Marie Potelle pour en savoir +).

Pour l’Historique, sont venus en vol :
De Chambéry, un magnifique Lama (propriétaire Rémy Bollon - pilote Christian Duverney).

De la Base Aéronavale de Cuers-Pierrefeu, une Alouette II SA 313b (propriétaire Jean-Pascal Reynaud - pilotes M. Reynaud, Vincent Furon).

La magnifique et vénérable Alouette III SA 316B n° 2237 Marine 35 F Cuers - Photo © Daniel LironToujours de Cuers, une magnifique Alouette III SA 316B aux couleurs de la Flottille 35F. De la Base Aérienne 125 d’Istres, dans sa nouvelle livrée, le Puma SA 330a de la DGA, ancien appareil de formation de l’EPNER (Ecole du Personnel Navigant d’Essais et de Réception) toujours en service.
Quant à Airbus, un H125 et un H130 flambants neufs représentaient la nouvelle génération des appareils contemporains, et le progrès technique réalisé en un demi-siècle fertile en innovations techniques.

En vol, on a pu admirer la dextérité des pilotes et la maniabilité des appareils en un ballet bien orchestré débutant par une présentation en patrouille, avant un magnifique "éclatement" suivi par une démonstration individuelle des appareils, allant du plus petit (Ecureuil) au plus imposant (NH90) avec leurs intermédiaires comme le Super-Puma, le H175, le Tigre et le H160.

Pour immortaliser l'anniversaire du Site de Marignane, 250 employés en chemises blanches, réunis sur le taxiway, ont formé le chiffre 80 pour la photo historique aérienne marquant à tout jamais cette célébration - Photo © Airbus HelicoptersPour immortaliser l’anniversaire du Site de Marignane, 250 employés en chemises blanches, réunis sur le taxiway, ont formé le chiffre 80 pour la photo historique aérienne marquant à tout jamais cette célébration, déploiement malheureusement non visible pour les visiteurs présents sur la piste, mais très réussi vu d’en haut.

Pour clôturer, en fin d’après-midi les équipages ont reçus en salle VIP les représentants de la Presse et les personnalités invitées pour un moment de rencontres conviviales avec les pilotes et les ingénieurs d’essais.
Retrouvons tout cela en images sur le Portfolio ci-dessous.
De gauche à droite : René Romet, Vincent Furon, Yves Guedon, Jean-Pascal Reynaud, Daniel Liron - Photo © Daniel Liron
Nota : Un remerciement particulier au Service "Patrimoine" d’Airbus Helicopters qui a désigné, pour les quelques privilégiés que nous étions, un guide efficace et disponible qui nous a "chapeauté" jusqu’à la fin. Il se reconnaîtra sûrement !

Daniel LIRON

Commenter cet article Répondre à cet article

4 Messages

  • AIRBUS HELICOPTERS a fêté un triple anniversaire 5 septembre 19:16, par Vincent Furon

    Bonjour à tous,
    Un Grand Merci à notre Ami Daniel Liron pour ce très bel article
    sur la commémoration des 80 ans de l’implantation d’AH
    sur le site de Marignane.
    Très honoré, pour ma part, d’avoir pu y participer avec la venue de la Belle Alouette II F-AYEP de Jean-Pascal Reynaud, d’y retrouver nos Amis Savoyards (entre autres René Romet, Rémy Bollon, Christian Duverney...) et leur magnifique Lama, mon ami Patrick Garreau à qui je dois ma formation sur "Turbines" et bien d’autres "Belles Âmes" que j’aurais le plaisir de revoir prochainement, notamment les "Anciens" et très actifs du Musée Saint-Victoret !
    Daniel, Encore Bravo pour cet article et ton dévouement sans failles pour le milieu des voilures tournantes !
    De très belles photos illustre cette commémoration !
    Une Pensée pour votre collègue et ami "JMP"
    pour Jean-Marie Potelle, qui n’a pu être des nôtres.
    Je dois à Jean-Marie ma formation PPL/H sur Bell47 et R22 d’helidan
    en ...1989 !
    CQFD !
    Bravo à Tous !
    Au plaisir de vous croiser prochainement sur un "Champ d’Aviation" !
    Amitiés
    Vincent Furon
    05 sep 2019

    repondre message

  • AIRBUS HELICOPTERS a fêté un triple anniversaire 7 septembre 19:39, par Osée Gilbert

    excellent reportage ,photos ,texte parfait ,et que de souvenirs pour moi sur cette piste proto

    repondre message

  • AIRBUS HELICOPTERS a fêté un triple anniversaire 9 septembre 16:51, par Jean-Louis ESPES

    Encore de la belle ouvrage sous la plume de mon ami Daniel Liron.
    Un historien qui nous régale, non seulement par l’étendue de ses connaissances mais aussi par le style qui nous rapproche de cette belle Provence qui l’a vu naitre et de l’accent chantant du conteur qu’il sait être.
    Merci Daniel et fait nous partager encore des moments sublimes comme celui-ci...

    repondre message

  • AIRBUS HELICOPTERS a fêté un triple anniversaire 11 septembre 23:13, par Patrick DUPUY

    Très bel article de Daniel LIRON.
    Ce passionné d’aéronautique écrit avec la plume ce que le cœur lui dicte et nous propulse chez Airbus organisateur de cette magnifique manifestation.
    Les commentaires sont parfaits.
    Merci Daniel pour toutes ces infos.

    Patrick DUPUY
    Président du Musée de l’Aviation-Saint-Victoret

    repondre message