Didier Méraux

Un palmarès hors du commun

Samedi 16 août 2008, par Papycoptere // Les Pilotes

3 Commenter cet article/rubrique A propos de l'auteur Partager cette page Ajouter les articles de cette rubrique à un flux rss [INACTIF] Imprimer la page Envoyez cet article à vos amis [INACTIF]

Un palmarès hors du commun

Didier MÉRAUX est un nom qui ne vous dit peut être rien, mais pour le Secours en Montagne et en particulier à Chamonix c’est un personnage. Pilote d’hélicoptères dans la Gendarmerie Nationale, il possède un parcours particulier mais le résultat est exceptionnel.
Né en 1958 du côté de Besançon, il va passer la plupart de son temps sur l’aérodrome de Thise. Il se lance dans l’aéronautique en suivant des cours par correspondance et obtenir son PP puis son PL IFR bimoteur après avoir effectué sa pratique sur l’aérodrome de la Vèze.
Malgré ses diplômes en poche, il n’arrive pas à trouver d’emploi, la conjoncture ne le permettant pas. Il décide donc de s’orienter vers la Gendarmerie qui à cette époque là, recrute.
Il va d’abord se retrouver à Montluçon en 1982 puis à Belfort.
1984/1985, passage à l’ALAT à Dax pour obtenir son brevet de pilote hélicoptères.
En 1985, il est affecté comme pilote d’hélicoptères à Dijon puis ensuite à Lyon.
En 1992, il se rapproche de la montagne puisque affecté à Megève. Il va rejoindre avec toute l’équipe des hélicos Gendarmerie, les nouveaux locaux installés à Chamonix à la DZ Mollaret, anciennement DZ des Bois, nous sommes en 1999 et la quittera en 2005 avec un palmarès exceptionnel jugez plutôt, du jamais vu, ni entendu.

Les chiffres qui parlent
• Nombre de missions de secours dans le Massif du Mont-Blanc : 4343
• Nombre de personnes secourues : 4488
• Nombre de treuillages : 8620
• Nombre d’atterrissages : 28983
• Ses machines : l’Alouette II, l’Alouette III, l’Écureuil et l’EC 145 Didier goûte une dernière fois au vol dans le Massif du Mont-Blanc grâce à Pascal Brun de Chamonix Mont Blanc Hélicoptères - Photo Numéro 23

Il goûtera une dernière fois au vol dans le Massif du Mont-Blanc grâce à Pascal Brun de Chamonix Mont Blanc Hélicoptères, spécialiste du levage et qui a participé à bon nombre de sauvetages en complément des hélicoptères de la Gendarmerie et de la Sécurité civile.

Dernière précision, la plupart de ces opérations ont été effectuées avec l’Alouette III n°2009, F-MJBL qui vient d’effectuer son dernier vol pour entrer au Musée de l’Air et de l’Espace du Bourget. Était à bord, bien sûr Didier MÉRAUX, cela lui était bien dû.
Gérard Feldzer (MAE) et l'AC Didier Méraux en compagnie de la mascote de Bravo Lima - Photo © Philippe BoulayLors de la Fête des Transports, mon ami s’est vu remettre la Médaille d’Or de l’Aéroclub de France par Monsieur Dominique Bussereau, Secrétaire d’État aux Transports et Monsieur Jean-François Georges, Président de l’Aéroclub de France en présence de Gérard Feldzer, Directeur du Musée de l’Air et organisateur de la manifestation et Madame le Général Valérie André et de nombreuses autres personnalités. Cette récompense était bien méritée. Seule personnalité de la Gendarmerie s’étant déplacée, le colonel Daniel Leimbacher.

Aujourd’hui, ce célibataire endurci est affecté dans un Service Technique sur la base de Lyon-Bron.


DVD "Bravo Lima, au service du secours""Bravo Lima, au service du secours"

Un sentiment de fierté peut se lire dans le regard de ceux qui ont croisé le chemin de Bravo Lima. L’Alouette III est devenue une figure emblématique des formations aériennes Gie. Elle occupe une place bien méritée au sein du musée de l’air et de l’espace. Réalisation : Adjudant Guillaume Coté /SPAG. Durée 20mn environ.
.
.



DVD "Bravo Lima, l'expression d'une passion""Bravo Lima, l’expression d’une passion"

Film réalisé en 2004 à l’occasion du départ de l’Alouette III du Détachement Aérien de la Gendarmerie de Chamonix. Différents intervenants, dont le pilote Didier Méraux, rendent hommage à cette machine emblématique du secours en montagne. Réalisation : Adjudant Hervé Lanjard / SPAG. Durée 21mn 32sec.
.
.


Commenter cet article Répondre à cet article

1 Message