René Romet, un personnage mythique du massif

Vendredi 27 février 2009, par Papycoptere // Les Légendes

1 Commenter cet article/rubrique A propos de l'auteur Partager cette page Ajouter les articles de cette rubrique à un flux rss [INACTIF] Imprimer la page Envoyez cet article à vos amis [INACTIF]

Portrait de René Romet - Photo collection JMP - Photo © XParler de René Romet est toujours pour moi un plaisir car nous avons partagé de très grands moments ensemble.
Né à Toulon en 1936, il se jura de devenir pilote d’hélicoptères le jour où il vit pour la première fois cette machine fabuleuse venir vers lui et le pilote lui faire un signe. Il s’engage à dix-sept ans dans la Marine et devient mécano-plongeur-sauveteur sur hélico. A l’époque, c’est direction l’Indochine et, pour son grand plaisir, il est autorisé à mettre en route et faire les points fixes des HSS. Par contre, lorsqu’il fait sa demande pour devenir pilote, la réponse est immédiate : c’est NON.
Expédié en Algérie, il rencontre le fameux colonel Crespin qui comprend son désarroi et l’envoie faire son stage dans l’ALAT à Dax. Il devient Moniteur et à la charge de former les pilotes de la navale, une sacrée revanche.

En 1970, il rentre à la Sécurité civile tout d’abord en Corse puis dans les Pyrénées et enfin à Annecy. René Romet en compagnie de Gilbert Mezureux posent devant l'Alouette III Dragon 74 F-ZBAS à la DZ des Bois juste après le fameux treuil latéral le 26 août 1972. En arrière-plan, Nigel Lyle l'un des deux étudiants secourus - Photo collection Gilbert Mezureux Il va rapidement se faire une solide réputation et devenir l’instructeur montagne pour les Alpes. Il réussira, entre autres, le premier treuillage latéral dans les Drus avec Gilbert Mezureux. Très médiatique, il va mettre en valeur les hélicoptères de la Sécurité civile dans des émissions télévisées mais aussi dans les journaux. Christian Brincourt est souvent à ses côtés, Michel Drucker le fait passer dans l’émission Stars 90, Didier Régnier lui consacre en 1988 un reportage sur Antenne 2. Il va créer le Rotor Club Alpin et faire profiter de son expérience jeunes et moins jeunes.
Il devient rapidement le porte-parole des équipages mais il n’en reste pas là. Il organise en 1980, 82 et 84 trois Coupes de France bon enfant qui permet de rassembler le monde de l’hélicoptère (je vous en reparlerai). A la dernière édition, plus de 80 machines étaient sur le parking, venues de divers pays.
De gauche à droite : Francis Delafosse, René Desmaison, Christophe Profit, Christian Brincourt et René Romet - Photo collection F. DelafosseIl organisera un colloque sur les hélicoptères médicalisés et arrivera même à obtenir l’autorisation de posé pour les appareils concernés sur les bords du lac d’Annecy.

En 1981, pour la première fois la France est présente aux Championnats du monde d’hélicoptères en Pologne. Les équipages sont Romet-Béranguier et Champeroux-Perdereau.
En 1992, il quitte la Sécurité civile avec quelques 13 000 heures de vol, 2 000 missions de Secours et quelques 2 500 personnes sauvées.
Il rentre comme Directeur Général chez MTS et sera vite déçu par le résultat.
De gauche à droite : Patrick Durieux (Jet System), René Romet, Jean-Marie Potelle et Jean boulet - Collection JMP - Photo © XIl aura, entre autres, la joie de former Nadine Vaujour...
Il crée alors Héli Secours Assistance dont le but est la formation, le perfectionnement et le négoce d’aéronefs. Il va parcourir le monde à la recherche de matériel pour ses activités.
Mais la plus belle satisfaction qu’il ait eue fut la mise en place, le 15 août 1988, du Christ du Mont Blanc à l’Aiguille du Capucin à 3300 m pour rendre hommage aux équipages d’hélicoptères et aux 30 000 victimes secourues.

 Son palmarès


René Romet, Formateur montagne des pilotes du CEV, pose devant son AS 350 - Photo collection JMP• Ecole des mécaniciens de l’Aéronautique Navale de Rochefort
• Brevet de Technicien Aéronautique Avions-Hélicoptères
• Brevet militaire de pilote avions-hélicoptères
• Instructeur pilote avions- hélicoptères
• Contrôleur en vol
• Membre du jury des examens de l’Aviation civile
• Certificat d’enquêteur des accidents d’aviation en particulier hélicoptères
• Expert aéronautique
• Formateur montagne des pilotes du CEV (Centre d’Essais en Vol)

  Ses distinctions


Décoration le 25 novembre 2010, René Romet reçoit les insignes de lieutenant-colonel de la gendarmerie nationale des mains du général Jacques Grandchamp - Photo collection René Romet - Photo © Norbert Falco• Officier de la Légion d’Honneur
• Médaille de l’Aéronautique
• Médaille Militaire
• Croix du combattant
• Croix de guerre avec citation
• Médaille de la jeunesse et des sports
• Chevalier du mérite national
• Médaille pour actes de courage et dévouements bronze, argent et or
• Grand prix et membre de l’Académie de l’Air et de l’Espace

 Ses livres


Couverture du livre "... et le ciel t'aidera" écrit par René Romet et Francis Delafosse, préfacé par Philippe de Dieuleveult Editions France-Empire - Photo © X - Collection F. Delafosse• "Le secours arrive du ciel" (éd. Hatier)
• "... Et le ciel t’aidera" (éd. France-Empire)
• "Secours extrêmes" (éd. Flammarion)
• "L’hélicoptère et la Montagne" (éd. Garde)

Aujourd’hui, il a un peu décroché, l’âge aidant, et, étant donné son palmarès, il a droit à un repos bien mérité. Son regret : ne pas avoir réalisé un projet qui lui tenait à cœur : aller se poser très haut dans l’Himalaya.
Mais déjà la relève est assurée par ses deux fils : Dominique qui dirige Héli Sécurité et Rudy, l’école d’Héli Secours.

Commenter cet article Répondre à cet article

8 Messages

  • René Romet 17 mars 2009 14:58, par Chris

    Merci à Jean-Marie Potelle pour cette passionnante rétrospective d’une véritable légende vivante de la voilure tournante.

    repondre message

    • René Romet, un homme d’exception 15 octobre 2010 05:23, par Jean-Jacques Dupuis

      Superbe article qui présente bien le personnage ...
      J’ai pour ma part connu René voici quelques années... et passé notamment une journée inoubliable dans le massif du Mont-Blanc - son domaine - à bord de son hélico.
      C’est avant tout un homme de cœur qui a consacré sa vie à sa passion mise au service des autres...
      Sa chaleur humaine est communicative, non dénuée d’un sens de l’humour que j’ai beaucoup apprécié.
      Grand bonhomme ... qui a su rester à l’écoute des autres.
      Il faudrait d’ailleurs que je le recontacte car j’ai en tête un projet dans le cadre d’une association avec une association "Envol Loisirs"

      repondre message

      • René Romet, un homme d’exception 15 octobre 2010 21:08, par Marie2frontenay

        et quand on a un projet en tête, faut que ça sorte. Vas-y JJ, déchaîne-toi !

        repondre message

        • René Romet, un homme d’exception 4 février 2011 08:36, par Colonel Gendarmerie RC ROMET René

          Merci à tous ! ça fait toujours plaisir de savoir que des personnes me font des compliments sur ma carrière, car il y a tellement de jaloux sur cette planète, surtout en France, mais ma devise "Cesser de Risquer, c’est Cesser de Vivre".
          Un grand Merci à Jean-Marie Potelle qui est l’Homme le plus gentil et le plus passionné.
          Romet René

          repondre message

          • René Romet, un homme d’exception 11 février 2011 21:00, par Elke

            Bonjour Monsieur Romet,
            Peut-être pouvez-vous m’aider, je recherche Pierre Perdereau qui a été en Indochine, puis mécanicien sur un aérodrome militaire proche de Freiburg en Allemagne, puis en Algérie.
            L’avez-vous connu ? Savez-vous si il est toujours en vie ?
            Merci de votre réponse
            Bien à vous
            Elke

            repondre message

            • René Romet, un homme d’exception 16 juin 2012 16:18, par DELAFOSSE Francis

              Je crois pouvoir dire, avec le recul nécessaire, que tout ce que j’ai vécu ou pu accomplir d’intéressant dans ma carrière, je le dois tout d’abord à René...
              En remerciant au passage son jeune frère Maurice, qui, dès 1970, me l’a fait connaître, pour me retrouver à ses côtés une bonne dizaine d’années plus tard en équipage sur Alouette III de la Sécurité civile et vivre des moments inoubliables.
              Partager avec lui mille missions en réalisant parfois çà et là quelques "premières" en matière de secours en montagne, me permet de lui témoigner une estime et une admiration bien fondées.
              Souvent adulé, parfois décrié, il ne laissait jamais indifférent. Seuls les anticonformistes nous font échapper à l’enlisement de l’ennui et de la banalité.
              Généreux de cœur et dans ses actions, rien de ce qu’il pouvait faire qui ne fut partagé.
              Moi qui fut un témoin privilégié d’une partie de sa vie dans les bons et les douloureux moments, je lui dois toute mon amitié avec un énorme MERCI.

              repondre message

              • René Romet, un homme d’exception 19 juin 2012 16:55, par Chris

                Voila un bien joli message qui résume à merveille le fameux binôme Pilote-Mécanicien Opérateur de Bord (MOB)...
                Au travers de ces quelques lignes, on ressent indéniablement le profond respect que tu portes pour cette légende qu’est René Romet…
                Merci, Francis, pour ce touchant commentaire.

                repondre message

          • René Romet, un homme d’exception 28 décembre 2012 13:04

            Salut René,
            C’est Thierry MATHIEU. Quel bel article qui te décrit tellement bien !
            Moi aussi j’ai eu la chance de voler un peu à tes côtés et c’est un super souvenir. Tu es un grand nom de l’aviation et je suis très fier de ton parcours.
            J’espère que nous aurons l’occasion de nous recroiser à l’avenir. Je suis à présent sur jet privé, Global Express mais les voilures tournantes me manquent quand même...
            A très bientôt camarade et bonne année 2013.
            Bons vols et bises à la famille.
            Thierry

            repondre message