A Mérignac, c’est une femme qui pilote l’hélicoptère de la gendarmerie

Jeudi 13 juillet 2017

Elles sont quatre en France à piloter les hélicoptères de la gendarmerie. Dont le chef Dagiral
Le maréchal des logis-chef Anne-Charlotte DAGIRAL prête à partir en mission avec l'EC 135 T2 F-MJDO - Photo © Guillaume BONNAUDDes hélicoptères ont toujours volé dans le ciel de ses vacances à la montagne ou à la mer et même survolé son quotidien dans la Loire dont elle est originaire. Chaque fois qu’Anne-Charlotte Dagiral en suivait un des yeux, admirant sa stabilité, sa puissance et son assurance en vol, c’était pour s’imaginer l’urgence et le secours à personne qui sous-tendait le décollage. « C’est l’aspect sportif et dynamique du secouriste qui me faisait rêver  », se souvient la jeune femme.
Pilote d’hélicoptère  ? Elle n’y pensait même pas. « Dans tous les forums lycéens, on vous balance toutes les études scientifiques qu’il faut faire. Math sup, math spé. Ce n’était pas pour moi. D’entrée ce n’était pas possible  ». Elle a donc fermé la porte à peine (...) Lire la suite sur sudouest.fr

Commenter cette brève Répondre à cette brève

1 Message