Il a passé les 30 000 heures de vol sur hélicoptères

Jeudi 11 février 2016

Il s’appelle Bruno DECELLE, nous en avons parlé dans AEROMED N° 63 de février 2014. Quelques part au-dessus du massif des Bauges, Bruno DECELLE aux commandes de son B3 lors de son passages aux 30 000 heures de vol le 4 février 2016 - Photo collection Bruno Decelle Ancien pilote de l’ALAT, il est entré à la section hélicoptère d’EDF, le STH (Services et Travaux Héliportés), en 1981 cela fait 35 ans. Le métier, il le connait bien ayant fait de la surveillance de lignes, du travail avec la nacelle, de l’héliportage, en bref il a tout fait pour satisfaire son employeur et en plus en montagne puisqu’il est basé à Albertville (73). Récemment il m’a contacté pour me dire que c’était fait, il est le premier pilote d’hélicoptères à avoir passé les 30 000 heures de vol sur hélicoptères. Sur ces 30 00 heures, 29 000 ont été effectuées pour la compte de STH. Il a volé sur Alouette 2, sur Gazelle à l’ALAT et sur LAMA, ALOUETTE 3 et sur la gamme Écureuil pour le STH mais dans toute sa carrière, il n’a piloté que des machines Françaises.

Le 4 février 2016, il effectue une liaison entre Saint-Etienne et Albertville ; vers 8 H 30, il se trouve à la verticale du Massif des Bauges et c’est là qu’il s’aperçoit qu’il a passé le 30 000 heures de vol, un record. Il n’est pas sans dire que c’est au professionnalisme des mécaniciens qu’il a usé, qu’il y est parvenu. Ils ont pour noms : Alain DURAND, Denis KERRIEN et actuellement LOYK JEAN JEAN.

Sa retraite est prévue pour fin février 2017, de quoi encore augmenter son capital d’heures.
Bruno Decelle décoré de la Médaille de l'Aéronautique par Christian Sornette - Photo collection Bruno Decelle Il s’occupera de sa famille (il a quatre enfants et une charmante épouse), et puis il y a le ski, le vélo, la montagne, le bricolage, le jardinage et les voyages. Bref, tout un programme en vue.

N’oublions pas qu’il a reçu en 2012 la Médaille de l’Aéronautique et qu’EUROCOPTER lui a décerné en 2011 le prix "Awards Eurocopter" pour ses 22 000 heures sur Écureuil.

Grand bravo, mon ami Bruno !

Jean-Marie POTELLE alias "Papycoptère"

• Cliquez ici pour lire le reportage intitule : "Bruno DECELLE : un pilote de lignes très au courant".

Commenter cette brève Répondre à cette brève

1 Message