60e anniversaire de la création de la Base Hélicoptère Sécurité civile de Grenoble

Mardi 6 juin 2017, par Francis, Patrick // J.P.O.

0 Commenter cet article/rubrique A propos de l'auteur A propos de l'auteur Partager cette page Ajouter les articles de cette rubrique à un flux rss [INACTIF] Imprimer la page Envoyez cet article à vos amis [INACTIF]



Dimanche 4 juin 2007, les équipages de la Sécurité civile du Versoud ont magnifiquement Un auditoire attentif dans le hangar de la Base de Grenoble-Le Versoud - Photo © Francis DELAFOSSE organisé l’anniversaire des 60 ans de la première base d’hélicoptères de secours créée en France. Ils étaient accompagnés de tous les acteurs des autres services de secours : Police, Pompiers, Samu, Gendarmerie.
Beaucoup de monde présent ou représenté : Équipages en fonctions avec leurs familles et amis, anciens équipages, certains venus de loin, familles des personnels défunts dont les descendants des pionniers ayant inaugurés cette base en juin 1957 : Gérard FROMMWEILLER, Alfred LEPLUS, Gabriel MONTMASSON, Louis MARET.
En ce dimanche isérois, la foule d’invités a pu assister à la réception et aux discours officiels animés par Renaud GUILLERMET, Chef de base et Rémy FIORILLO, Pilote.
Après la traditionnelle remise de médailles et les remerciements, nombreux sont ceux qui ont pu admirer outre l’EC 145 (Dragon 38) en service et un second (F-ZBPZ) en expo statique venu de Nîmes, trois autres hélicoptères ayant marqué les époques antérieures : EC 145 F-ZBPZ venu de Nîmes en expo statique. On peut remarquer sous la machine le SX 16 ou SPECTROLAB, conçu pour la recherche aérienne, d'une puissance de 1600 Watts avec une focale réglable - Photo © Patrick GISLE le Hiller 360, l’Alouette II et l’Alouette III. Il manquait un Bell 47 G2 pour être exhaustif, mais qui n’a pas pu venir au dernier moment.
Les arrivées, le matin, des trois illustres anciens appareils avec leur bruit caractéristique n’ont pas été sans dresser des poils sur les bras de certains en réveillant bien des souvenirs dans la mémoire des anciens présents.

Après un repas à l’ombre, riche en échanges de tous bords dans le hangar transformé en salle de réception, le Dragon de service, piloté par Bruno BERJAT, accompagné du Mécanicien Opérateur de Bord (MOB) Lionel BREUIL, a pu nous faire, entre deux interventions, une démonstration de treuillage avec deux secouristes qui ont eu à cœur de ressortir la vieille échelle de corde de la base utilisée par le Bell 47 G2 à son arrivée en 1957.

Les personnes présentes ont eu l’opportunité de visiter les appareils exceptionnellement ouverts et assister à leurs départs entre deux achats de souvenirs auprès du stand de l’Amicale.
C’est l’Alouette III de la Marine nationale (Escadrille 23S) venue d’Hyères qui a inauguré le bal avec son sifflement diaboliquement excellent, suivie de l’Alouette II et Prise de vue par drone des équipages de la Sécurité civile Base de Grenoble-Le Versoud. En arrière plane de gauche à droite : l'Alouette II (N318DH), l'Alouette III (N°358) de l'escadrille 23S et l'EC 145 Dragon 38 F-ZBQI - Photo © Fred HEINdu Hiller 360 qui sont repartis ensemble vers Albertville et la Maurienne. Enfin, l’EC145 d’expo est reparti vers la Base du groupement de Nîmes avec un salut collectif enthousiaste des cinq équipages en service actuellement.

La journée s’est terminée tardivement dans la soirée pour les équipages, certains anciens, les familles et amis, avec un dernier grignotage et quelques verres de l’amitié, mais aussi beaucoup de travail de rangement et nettoyage.

Un grand bravo aux organisateurs de cette cérémonie digne de celles effectuées dans le passé par leurs prédécesseurs et un grand merci à Christian DUVERNEY et Jean-François SAILLET qui sont gentiment venus exposer leur Alouette II et Hiller 360.

Francis DELAFOSSE & Patrick GISLE
Francis DELAFOSSE à gauche et Patrick GISLE à droite, deux collaborateurs d'Hélico-Fascination - Photo DR

• Cliquez ici pour en savoir + sur la Base Sécurité civile de Grenoble.

Commenter cet article Répondre à cet article

2 Messages