Parce que j'ai aussi cette passion...

Vendredi 9 décembre 2005, par Chris // Introduction

0 Commenter cet article/rubrique A propos de l'auteur Partager cette page Ajouter les articles de cette rubrique à un flux rss [INACTIF] Imprimer la page Envoyez cet article à vos amis [INACTIF]

Dans le cadre de mon métier, grâce à des pilotes d’exception, j’ai eu l’occasion de voler sur différentes machines.
En plaine ou en montagne dans le massif du Mont-Blanc, à chaque fois, des photos ont été prises ou des vidéos ont été tournées. A travers ce site, j’ai choisi de vous les faire partager.
Vous trouverez également des renseignements sur des interventions remarquables ou des personnalités particulières avec des récits ou des rétrospectives liées au monde de la voilure tournante.
Enfin, vous serez informés ponctuellement par des Flash d’Information, d’évènements survenus dans les actualités...

Bonne balade !

Christophe Gothié

PS : si vous avez des informations sur des rotations d’hélicoptères particulières dans la région Rhône-Alpes, merci de m’en faire part ici.

Commenter cet article Répondre à cet article

2 Messages

  • Hello

    Préambule : je ne suis pas un casseur de rêve... mais quand même.

    Je viens de survoler ton site, super, effectivement ça fait rêver, On sent un réel enthousiasme, pourtant de mon côté, après 30 ans de vol en hélicoptère en toutes situations et configurations, je n’ai pas le même sentiment.
    En effet la réalité du pilote n’est pas idyllique. Je parle du pilote, civil, employé par une compagnie privée, et non du fonctionnaire volant, qui ne connaît de la réalité du métier que le vol et ses contraintes techniques immédiates. Que dire du quotidien du pilote JAR FCL français, dans un contexte économique morose, travaillant pour un salaire parfois hypothétique et de misère, tyrannisé par une règlementation abusive et absurde (trop long à détailler), encadré par des fonctionnaires lesquels faute de moyens suffisants restent souvent sourds et oppressifs et enfin le risque non mineur de se voir infliger une inaptitude même temporaire de vol pour cause médicale.
    Se maintenir à niveau du marché nécessite des investissements importants comparés à d’autres professions, et pitié pas d’idéalisation ni de culte de la personne, auréolée de je ne sais quoi de surnaturel, un pilote reste un être humain, passionné quand on lui demande, mais juste un technicien qui aime son métier, point barre... Du reste, en 30 années de métier, je n’ai jamais rencontré d’être idéalisable...
    Par contre le vol reste un élément vital dans ma vie, faute de quoi je ne suis pas grand chose.

    Voilà une première esquisse , j’en ai beaucoup d’autres..
    si d’avenir intéressé.
    Cordialement.

    repondre message

    • Parce que j’ai aussi cette passion... modérée 23 septembre 2010 15:42, par Chris

      Bonjour,
      Veuillez excuser cette réponse tardive du fait d’un bug sur la réponse à un message du forum (à priori corrigé...) Intéressant préambule… ; loin de moi l’idée de penser que la réalité du pilote est idyllique… ; Helico-Fascination est aussi là pour informer et communiquer sur les écueils et autres difficultés de ce beau métier. Si vous souhaitiez apporter votre collaboration sur le sujet, vos témoignages, certainement riches d’enseignement du fait de vos 30 années de métier, sont les bienvenues et un article pourrait être consacré à ce sujet ; avis aux amateurs !
      Cordialement.
      Chris

      repondre message