SKYTRECK 2019 : Tour du monde inédit avec 2 Cabri

Jeudi 25 octobre 2018

Deux pilotes privés français préparent activement depuis quelques mois un tour du monde inédit Logo SKYTRECK 2019 : Tour du monde avec 2 Cabri G2 - Photo DR en hélicoptère : SKYTRECK 2019.
Le projet est une première à plus d’un titre :
• Premier tour du monde par des pilotes français sur appareil certifié
• Premier tour du monde avec un appareil français : Le Cabri G2 de Hélicoptères Guimbal
• Premier tour du monde sur appareil biplace
• On peut aussi rajouter premier tour du monde à deux appareils identiques avec seulement le pilote à bord, et le tout en respectant les règles de la FAI (Fédération Aéronautique Internationale).

Le périple consiste à partir avec deux appareils pour plusieurs raisons :
Le Cabri en vol - Photo Patrick GISLELa principale est tout simplement le devis de masse car le tripale d’Aix-en-Provence ne peut prendre à son bord deux personnes avec du carburant supplémentaire et du matériel.
La seconde, de fait, permet aussi à chacun de vivre l’aventure à 100% aux commandes.
La troisième se trouve être d’ordre sécuritaire et pratique en cas de panne d’un des deux appareils : Pouvoir récupérer son collègue et rejoindre la civilisation.

L’itinéraire est prévu entre les 28e et 71e parallèles par 14 pays, de l’Arctique au désert américain en passant par les steppes de Russie. L'itinéraire de SKYTRECK 2019 : Tour du monde avec 2 Cabri G2 - Photo DR Il comprend 70 branches sur 37 000 km pour environ 250 heures de vol.
Le fil rouge du voyage étant avant tout la découverte des contrées survolées, les deux compères n’envisagent aucunement un record de vitesse. Au contraire, ils ont établi leur trajet en fonction des plus beaux endroits de chaque pays et comptent prendre le temps de s’arrêter et découvrir. C’est pour cela qu’ils tablent sur 2 mois à 2 mois et demi de parcours.

Les deux pilotes
Corentin Larose : Entrepreneur dans le domaine des logiciels et algorithmes de pointe, Corentin a débuté sa passion du vol par le planeur en 2001, puis l’avion en 2004. Passionné depuis l’enfance par les hélicoptères, il fait ses premiers tours de pales Samy Da-Dalt et Corentin Larose à bord du Cabri G2 - Photo DRavec Stéphane Buy en 2009 sur Alouette II. Depuis, il a passé toutes les qualifications possibles en tant que pilote privé et possède son propre R44 Raven II.

Samy Da-Dalt : Passionné depuis l’enfance, Samy a commencé par le parapente en 1993 en s’y adonnant même en compétition de 1997 à 2005. En parallèle il se met à l’ULM en 1997 avec le Pendulaire, puis le Paramoteur et le Multiaxe en 2006. Cette même année il passe aussi à l’avion puis en 2009 à l’autogyre et en 2010 au planeur et à l’hélicoptère ULM avec lequel il est en passe de devenir instructeur.

C’est en 2010 que les deux passionnés se rencontrent par hasard dans le sud-ouest, Corentin se posant sur la piste Ulm de Samy. De G à D, Samy Da-Dalt et Corentin Larose entourant le Cabri G2 - Photo DR Ils ont découvert ce jour-là qu’ils avaient passés leur enfance à moins d’un km l’un de l’autre ! Amis depuis cette date, c’est au court d’une discussion sur les idées folles des pionniers de l’aviation qu’ils se sont dit il y a moins d’un an : « Et pourquoi pas nous ? » Leur projet était né.

Skytreck reste un projet privé associant financements privé et partenariat. Ce dernier est actuellement bien avancé au niveau matériel avec les équipements de sécurité (radeau, gilet, …), les appareils photo/vidéo, du carburant, des vêtements, etc… Il reste la partie financière avec du sponsoring pur, mais aussi au projet de financement participatif.

Le calendrier est désormais calé :
-  Hivers et printemps 2019 : Entrainement, reconnaissance et communication
-  Départ le 15 juin 2019 depuis l’héliport d’Issy-les-Moulineaux
-  Passage par Oshkoch le 22 juillet 2019
-  Retour à Issy-les-Moulineaux en Août 2019

Les appareils sont de série. Ils seront équipés de la flottabilité de secours et d’un réservoir supplémentaire de 125 litres spécialement conçu permettant de passer l’autonomie de 380 Nm (700 km = env. 4h) à 600 Nm (1080 km = 6.5h). C’est indispensable pour les grandes traversées maritimes tel de l’Islande au Groenland ou du Groenland au Canada.

Helico-fascination vous informera des avancées du projet dans sa phase préparatoire avant de vous faire partager le départ de Paris et ensuite tout son déroulement avec en final un grand reportage à la clef, on l’espère !

Pour tous renseignement : corentin.larose@gmail.com et la page facebook Skytreck 2019.

Patrick GISLE
Cliquez pour agrandir l'itinéraire de Skytreck 2019 - Photo DR

Commenter cette brève Répondre à cette brève