"Papycoptère", un passionné d’aviation

Lundi 14 avril 2014

Cliquez sur la photo pour en savoir + : Jean-Marie Potelle conserve une retraite très active et ici le voici bien entouré sur la Base de Francazal lors de sa remise de décoration (Lieutenant-colonel de réserve Citoyenne des Forces Aériennes de la Gendarmerie Nationale), le 26 mars 2014 - Photo ladepeche.frFigure emblématique bien connue à l’aérodrome d’Albi-Le Séquestre et dans le milieu aéronautique national, Jean-Marie Potelle, après avoir sillonné les airs pendant plus de 40 ans, sillonne les routes maintenant pour partager ses connaissances sur l’hélicoptère, la passion de sa vie. Tout a commencé à 14 ans par un baptême de l’air sur hélicoptère qui lui a tellement plu qu’il a passé son brevet de pilote. De nombreuses qualifications ont suivi. De contrat en contrat, sa vie professionnelle est bien remplie :

Pendant plus de 16 ans, il survole la France en hélico pour son patron, tout en se formant au vol en montagne avec la Gendarmerie Nationale à Briançon et la Protection civile à Pau. Il devient ainsi accro au vol en montagne ! D’Annecy au Briançonnais puis aux Pyrénées, il forme ensuite des élèves au vol en montagne puis participe aux premières coupes de France sur hélicoptère.

Les contrats s’enchaînent : missions spéciales de l’Aérospatiale pour la mise au point de barrages flottants transportables par hélicoptère pour lutter contre les nappes de pétrole, de largage de produits dispersants sur nappes de pétrole, de lances canons contre les feux.

Au Salon du Bourget et au rassemblement aéronautique de Colombes qu’il organise, il participe à des démonstrations spectaculaires, imitations de catastrophes et sauvetages.

Après avoir aidé au 1er héliclub à Saint-Cyr-l’École, il démarre aussi l’école de pilotage avec Henri Alquier, ce qui lui fait rencontrer des personnalités de tous genres, industriels, artistes...

Hélico Bell 47 et H21, Djinn, Alouette 2, Hugues 300, Enström, Jet Ranger, Écureuil ; aucun appareil n’a de secrets pour lui !

Sa retraite reste très active, puisqu’il garde encore son activité d’écriture dans les revues spécialisées, aide au Musée de l’Air du Bourget pour des présentations et démonstrations en réel, fait des exposés dans les écoles, lycées et associations. (...) Lire la suite sur ladepeche.fr

• Cliquez ici pour en savoir plus sur Jean-Marie Potelle alias Papycoptère.

Commenter cette brève Répondre à cette brève