Eurocopter lance une alerte pour jauge défectueuse sur ses E135s

Mardi 17 décembre 2013

LONDRES, 17 décembre (Reuters) - Eurocopter a lancé lundi une alerte aux opérateurs de ses hélicoptères EC135 après la découverte d’une jauge de carburant défectueuse sur un certain nombre d’appareils de la même série que celui qui s’est écrasé le mois dernier sur un pub de Glasgow, faisant 10 morts.

Le groupe britannique de services aériens Bond Aviation a cloué au sol 38 EC135s le 11 décembre, après qu’un problème technique a été décelé sur un hélicoptère d’urgence médicale, l’un des 22 appareils qu’il loue en Grande-Bretagne. Des tests ont montré que d’autres EC135s avaient le même défaut.

Un porte-parole d’Eurocopter, filiale du groupe européen d’aéronautique et de défense EADS, a indiqué que des tests de fonctionnement du système de carburant effectués par Bond Aviation et deux autres opérateurs d’EC135s en Europe ont détecté de possible erreurs similaires au niveau de la jauge du réservoir de carburant sur certains appareils.

"La première analyse montre que l’indication du niveau de carburant dans le réservoir pourrait être surestimée. Toutes les équipes devraient avoir conscience que dans le pire des cas l’alerte "LOW FUEL" indiquant un faible niveau de carburant pourrait apparaître sans aucun avertissement préalable sur le niveau de carburant", souligne la société dans un communiqué. (Belinda Goldsmith, Juliette Rouillon pour le service français) Source

Commenter cette brève Répondre à cette brève