En Haute-Loire, un hélicoptère EC 145 de la Sécurité civile accidenté au cours d’une opération de sauvetage d’un kayakiste

Mardi 21 mai 2013

C’est un accident inhabituel : Alors qu’il cherchait à repérer le corps d’un kayakiste dans les eaux en crue de l’Allier, un hélicoptère de la Sécurité civile a sectionné les fils d’une ligne électrique. L’appareil s’est alors posé brusquement, dans un pré.
Après la noyade d'un touriste dans son kayak, la commune de Cerzat en Haute-Loire a évité de justesse un second drame avec l'atterrissage forcé de l'hélicoptère de secours. Les pales de l'appareil ont coupé trois lignes de 20 000 volts - Photo © François Gonnin France 3 AuvergneUn kayakiste de 65 ans est mort noyé le lundi de Pentecôte dans les eaux en crue de l’Allier, dans le département de la Haute-Loire, Les opérations de secours ont été perturbées par un incident survenu à l’hélicoptère qui partait à la recherche du corps.

Des touristes allemands ont donné l’alerte en apercevant le sexagénaire, pris dans les tourbillons de l’eau vers le barrage de Cerzat, dans son kayak gonflable, vers 15H30. Les plongeurs du Service départemental d’incendie et de secours (SDIS 43), n’ayant pu intervenir immédiatement en raison des remous, un hélicoptère de la Sécurité civile a été appelé en renfort.

Les pales de l'EC 145 F-ZBPT après l'accident - Photo Gérard Rivollier et Elodie Brot-Monnier de France3 AuvergneL’appareil est parvenu à localiser le corps, non loin de son embarcation, mais les pales de l’hélicoptère ont alors sectionné trois lignes à moyenne tension, l’endommageant et le contraignant à se poser dans un champ voisin. Aucun blessé n’est à déplorer. Source

...
24-05-2013 - Cerzat : un deuxième hélicoptère au secours du Dragon 63
L'EC 145 F-ZBPT Dragon 63, dont les pâles avaient été démontées, a été déplacé par la voie des airs jusqu'au plateau d'un semi-remorque - Photo Rémi BarbeSpectaculaire manœuvre, jeudi après-midi à Cerzat dans la vallée de l’Allier, où un hélicoptère a été réquisitionné pour déplacer… un autre hélicoptère ! En l’occurrence, il s’agissait de transporter le Dragon 63 de la Sécurité civile, accidenté lundi lors d’opérations pour retrouver un kayakiste disparu. L’appareil avait heurté et sectionné trois lignes électriques.

L’hélicoptère de la Sécurité civile, dont les pâles avaient été démontées, a été déplacé par la voie des airs jusqu’au plateau d’un semi-remorque. Il a ensuite été acheminé à Nimes pour être réparé. Source
...
23-05-2013 - Super Puma est venu récupérer l’hélicoptère de la Sécurité civile accidenté en Haute-Loire
Le Super Puma EC 225 est le dernier né de la famille des Super Pumas. Un hélicoptère de la classe des 11 tonnes fabriqué par Eurocopter. Il peut transporter des charges allant jusqu'à 4,5 tonnes. C'est ce "Supercopter" RTE qui est venu, jeudi, récupérer l'hélicoptère accidenté et échoué dans un champ de Haute-Loire depuis le début de la semaine - Photo © Gérard Rivollier La mission, particulièrement délicate et spectaculaire, a été confiée à ce "Supercopter" de RTE. Un Super puma EC 225 qui est venu récupérer, jeudi, l’hélicoptère de la Sécurité civile victime quelques jours plus tôt d’un atterrissage forcé dans un champ de Haute-Loire.

Il aura fallu plusieurs heures à Super Puma pour mener à bien cette délicate opération de sauvetage. Mais il a réussi. Cet hélicoptère RTE est parvenu à hélitreuiller un autre hélicoptère, pesant près de trois tonnes, et à le déposer sur une plateforme.

Un super hélico de la classe des 11 tonnes, fabriqué par Eurocopter. C’est le dernier né de la famille des Super Pumas. Capable de transporter une charge pouvant aller jusqu’à 4,5 tonnes, il est surtout utilisé pour des interventions de maintenance et de construction de lignes électriques aériennes. Il intervient aussi pour la réalisation de travaux sur de grandes infrastructures. Et il peut également effectuer des interventions d’urgence dans différents secteurs d’activité.

Jeudi matin, il est venu récupérer l’hélicoptère de la Sécurité civile qui avait été appelé en renfort, lundi après-midi, pour tenter de localiser le corps d’un kayakiste qui venait de se noyer dans l’Allier. L’hélicoptère s’est laissé surprendre par des lignes à moyenne tension. Ses pâles ont été sectionnées, contraignant l’appareil à se poser en catastrophe dans un champ sur la commune de Cerzat, près de Langeac en Haute-Loire.

C’est donc dans ce champ, au bord de l’Allier, que le Super Puma de RTE est venu récupérer l’hélicoptère sérieusement endommagé. L’appareil a été ensuite acheminé jusqu’à Nîmes, aux ateliers de la Sécurité civile, où il devrait être réparé. source

Commenter cette brève Répondre à cette brève