Au chevet de l’EC 145

Jeudi 13 septembre 2012

Dans le hangar de la SAG, l’EC 145 dévoile son intimité. Il est immobilisé pour une visite des 300 heures. Responsable de la maintenance, Christian Celisse, coordonne l’intervention de l’équipe de six mécaniciens. "Nous pouvons réaliser localement toutes les interventions y compris la grande visite des 600 h, explique-t-il. Nous appliquons les mêmes protocoles de la réglementation européenne que ceux qui régissent les ateliers civils."

Après 11 ans et demi passés dans la Marine comme réparateur cellule sur hélicoptères et avions, Christian Celisse a intégré la gendarmerie en 1989 et effectue son troisième séjour à la Réunion à la SAG.

"Exceptionnellement, l’an prochain, la visite des 600 h de l’EC.145 ne se fera pas à la Réunion, indique le lieutenant-colonel Bernardini. Il sera renvoyé en métropole et remplacé en juin par un EC.145 envoyé par bateau. (...) Lire la suite sur clicanoo.re

Commenter cette brève Répondre à cette brève