Un hélicoptère s’écrase près de Vallorcine avec quatre personnes à bord

Mercredi 14 septembre 2011

Un hélicoptère s’est écrasé en début de matinée à Barberine (commune de Vallorcine), près de la frontière suisse. Quatre personnes sont décédées. L’hélicoptère aurait accroché le câble du téléphérique EDF menant au barrage d’Émosson. Parmi les victimes, on compte le pilote de l’hélicoptère et guide de haute-montagne Jacques Fouque ainsi que le fils du directeur de la compagnie d’hélicoptères CMBH (Chamonix Mont Blanc Hélicoptère). Les deux autres passagers étaient le directeur du barrage d’Émosson et un salarié de la Compagnie du Mont Blanc. source

...
Quatre hommes sont décédés ce matin dans le crash d’un hélicoptère privé à Vallorcine (Haute-Savoie), près de la frontière franco-suisse, après que l’appareil a heurté un câble du téléphérique du barrage d’Emosson, a-t-on appris auprès des gendarmes et des pompiers.

Le pilote de l’appareil, loué par la société de gestion du barrage d’Emosson (Suisse), venait de déposer deux autres passagers vers 10h, au pied d’un pylône du téléphérique privé reliant Vallorcine au barrage, lorsqu’en redécollant, il a percuté un câble pour une raison encore indéterminée.

L’appareil, un "Ecureuil" appartenant à la société Chamonix Mont-Blanc Hélicoptères et effectuant "un vol de reconnaissance" au-dessus du téléphérique, a "immédiatement pris feu", selon les mêmes sources. "Deux personnes ont été éjectées au moment du crash et les deux autres occupants de l’appareil sont restés bloqués dans la carlingue", ont indiqué les pompiers.

La quatrième victime, portée disparue dans un premier temps, a été retrouvée vers 11h20 "sous une tôle de la carlingue" après l’extinction de l’incendie, ont-ils précisé.
Outre le pilote et un mécanicien, un responsable de la société de gestion du barrage figure parmi les victimes, selon les gendarmes.

L’enquête a été confiée à la compagnie de gendarmerie des transports aériens (CGTA) de Lyon. Quatre enquêteurs et des représentants de la section de recherches de la gendarmerie des transports aériens ont été envoyés sur les lieux. source

- Cliquez ici pour lire le rapport du BEA.

Commenter cette brève Répondre à cette brève

3 Messages